Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 14:53

Communiqué de presse

du Syndicat des Inspecteurs d’Académie
46, avenue d’Ivry
75013 Paris

"Les réformes engagées dans l’Education Nationale interrogent les responsables du système éducatif et au premier chef les Inspecteurs d’Académie qui sont souvent en difficulté pour défendre devant les enseignants et les parents les décisions ministérielles.
Les instructions qui se succèdent donnent une image brouillonne de la gouvernance du ministère et ne tracent pas les contours du grand dessein pour l’école dont le pays a besoin.
On nous demande de supprimer des postes alors que lutter contre l’échec scolaire et la violence à l’école suppose plus d’adultes et plus d’éducation dans les établissements.
On nous demande d’augmenter les effectifs des classes, alors que la difficulté scolaire se traite avant tout par une pédagogie différenciée d’autant plus difficile à mettre en oeuvre que les effectifs sont importants.
On nous demande de fermer les petits établissements ruraux alors que la circulaire Balladur de 1993, jamais abrogée, interdit la fermeture de la dernière classe d’une commune.
On nous demande de ne plus scolariser les enfants de moins de trois ans alors que toutes les études montrent les effets bénéfiques d’une scolarisation précoce dans les milieux les plus défavorisés.
On nous donne en exemple le modèle finlandais dont la formation des enseignants est un élément clé de la réussite tandis qu’on réduit le temps de formation des professeurs français.
Comment expliquer cela aux parents d’élèves, aux enseignants ? Quelle en est la logique si ce n’est une logique uniquement budgétaire ?
Dés lors, les Inspecteurs d’Académie dont on ne peut douter de la loyauté s’interrogent devant les risques de dégradation du service public d’éducation dont les conséquences, à l’heure de la mondialisation, se mesureront à terme sur les performances et la compétitivité de la France ! D’autres pays ne s’y sont pas trompés comme l’Allemagne, souvent citée en exemple qui a fait le choix de ne pas réduire ses dépenses d’éducation.
Le SIA rappelle que des Inspecteurs d’Académie ont été victimes de retraits d’emplois pour avoir tenu à faire prévaloir l’équité dans la gestion des moyens. Nous avons tous, en tant que cadres responsables, conscience de la nécessité de contribuer à la réduction de la dette publique, mais dans l’Education Nationale plus que partout ailleurs chaque action de réduction budgétaire doit être pensée dans une perspective de long terme et non à l’aune d'échéances économiques immédiates.
Sur tous ces dossiers qui conditionnent l’avenir du système éducatif, le SIA regrette que Luc CHATEL n’ait pas cru devoir le recevoir, malgré l’engagement de son directeur de cabinet et des demandes répétées qui lui ont été transmises."


Paris, le 16 juin 2010
Pour le bureau national
Robert PROSPERINI, secrétaire général

 

Voilà bien résumées les mesures qui sont en cours dans l'Education Nationale.


Quand on les ajoute à celles prises pour la Petite Enfance, beaucoup de questions se posent.


Pourquoi un tel retour en arrière ? Les logiques de raisonnement ne peuvent pas être que financières  !

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article
29 mai 2010 6 29 /05 /mai /2010 17:55

M. m'a transmis un lien, et je ne peux pas rester sans poster au moins une ligne sur ce sujet.

Il faut que ce soit réellement la crise pour que le ministre de la Défense Hervé Morin autorise la construction d'une piscine à 30 millions d'euros pour le futur ministère de la Défense.

C'est ici

 

Entre les 1500€ supplémentaires votés pour mieux rémunérer les assistants des euro-députés, cette piscine et bien d'autres projets dont on n'entend pas parler, nous sommes revenus à la grande époque des privilèges.

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 19:58

Fred me rappelle à l'ordre dans un de ses commentaires. Je reste un peu trop silencieuse à son avis.

Il est vrai que je publie pas beaucoup en ce moment. Le dernier billet date du 21 avril et je n'ai aucune motivation pour publier quoi que ce soit en ce moment.


Les histoires de burqa, de PV pour avoir conduit avec une burqa, de boucher nantais qui aurait des maîtresses plutôt que des épouses me sont passées au-dessus de la tête même si je les ai entendues, m'ont agacées comme bien d'autres probablement, mais ne m'ont pas donné envie de me mettre au clavier.


De tout côté on se fiche de notre poire et pour le moment mon ras le bol est tel que l'impulsion pour écrire est partie.


orchis.jpg

En attendant que la motivation revienne ou pas, c'est bientôt l'époque des orchis dans nos campagnes, profitez-en.

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article
21 avril 2010 3 21 /04 /avril /2010 06:58

Nicolas Sarkozy affirme "qu'aucun quarter n'échappera à la loi". N'a-t-il pas déjà employé les mêmes mots  à peu de choses près en 2007.

 

Bien sûr il enfourche à nouveau le discours sécuritaire qu'il aime particulièrement et qui fait la base de son électorat.

 

Sauf, qu'en 2007 son électorat pouvait penser qu'il agirait. Force est de constater qu'en 2010 c'est toujours le même bazar.

En visite dans un dépot de bus, bien protégé le président a affirmé une fois de plus qu'il allait faire la guerre aux caïds.

 

Peut-être !

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 13:17

Rachida Dati vient d'être sanctionnée pour avoir osé dire qu'il fallait revenir aux fondamentaux après le 1er tour des régionales.

Elle avait gardé les privilèges de ses fonctions ministérielles à savoir une peugeot 607, quatre garde du corps et un téléphone portable.

Elle a eu le tort ou l'honnêteté de dire ce qu'elle pensait et voilà que le président coupe les privilèges.

Ca ressemble à s'y méprendre à une réaction épidermique et à une manière de gérer extrêmement dangereusee :

- tu vas dans mon sens = tu as des privilèges

- tu n'y vas plus = retrait des privilèges.

Le roi content favorise, le roi en colère sanctionne !!!


Mais à quel titre Mme Dati avait-elle un régime de faveur ; il serait intéressant de le savoir ... ? Est-elle seule à avoir ce régime ?


Parallèllement à ces privilèges d'un autre temps, les membres du gouvernement critiquent les gestionnaires des collectivités locales, annoncent une stagnation des dotations d'Etat et indiquent donc que les collectivités locales vont devoir revoir leurs dépenses à la baisse. Et pour cause l'Etat ne trouve rien de mieux à faire que d'économiser sur le dos des collectivités locales.


Facile quand le gouvernement instaure un service minimum d'accueil pendant la grève des enseignants, laissant à la charge des communes les frais de fonctionnement des bâtiments et je vous passe les détails, délégue des compétences sans déléguer le personnel d'encadrement, délègue le recensement en laissant une bonne partie des dépenses de personnel à la charge des communes.


Deux poids, deux mesures ...

 



 


Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article
30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 13:13
Chacun sait maintenant que N. Sarkozy est allé redorer son blason de président aux USA auprès de Barack Obama.

On aurait pu croire qu'il donnerait, pour une fois au moins, un peu dans l'humilité.

Que nenni !

Lui, qui s'est attelé à démanteler notre système de santé, qui privatise à tour de bras n'a rien trouvé de mieux à dire que :
«Bienvenue dans le club des Etats qui laissent pas tomber les gens malades ! »

Quand on sait toute la difficulté du président des USA à faire adopter sa réforme du système de santé, le président français aurait peut-être pu adopter un profil un peu moins arrogant plutôt que d'aller donner une leçon.

Mais il ne sait pas faire ; et lors de ce voyage outre atlantique il nous couvre encore de honte.

Que ne reste-t-il en France ; il coûte un peu moins cher aux contribuables !

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 10:58
Après la défaite de l'UMP lors des régionales, ils s'obligent tous dans le camp umpiste à dire que N. Sarkozy est le meilleur, qu'il a été élu avec 53% des voix, que les Français ont choisi cette politique, bref, circulez il n'y a rien à voir !

Les régionales ; quelles régionales ?

D'ailleurs, sitôt après les régionales, le 1er ministre a affirmé que les réformes continuaient, qu'il n'y aurait pas de pause.

Et tout de suite après, il enterrait la taxe carbone.

Quelle belle cohérence !

Nous voyons également arriver des annonces comme :
- augmentation des salaires des enseignants en début de carrière soit 1 sur 4,
- création de 1500 postes d’adjoint de sécurité,
mesures justifiées c'est évident ; mais dans le même temps, une autre annonce est faite  :
- maîtriser les dépenses publiques et le déficit !

Quelle belle cohérence !

Difficile de voir une politique affirmée et solidaire de la part des membres du gouvernement. Ca ressemble un peu à sauve qui peut ! Ca tire les rênes dans tous les sens ...

Ils vont pouvoir nous dire sous tous les tons et sous toutes les formes que N. Sarkozy est le meilleur, qu'il n'y a aucun doute à avoir quant à la politique menée, les adhérents UMP ne sont pas si dupes.

Et ça commence sérieusement à grogner dans les rangs 
« Tous derrière Sarkozy ! » a ânonné hier Jean-François Copé

Quand en plus, Dominique de Villepin vient en ajouter une couche, rien ne va plus !

Alors dans ce chaos, N.Sarkozy et son épouse vont redorer leur blason aux USA.
Est-ce bien le lieu où il fallait aller ?
M. Obama ne semble pas porter particulièrement attention au petit président français et il y a eu quelques couacs dans les relations depuis que M. Obama est président des USA.
Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article
26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 10:16
Dominique de Villepin est une épine dans le pied de N. Sarkozy. Ce dernier a tout fait pour éliminer cet ennemi potentiel avec le procès Cleastream et il n'a pas dit son dernier mot ...

Dominique de Villepin persiste pourtant et signe dans l'idée de créer un mouvement politique.

Déjà au début de l'année, il avait indiqué qu'il le ferait et lors de ses voeux, il avait indiqué qu'il souhaitait revenir aux fondamentaux de notre pays, et à l'inscription aux frontons de nos mairies : Liberté Egalité Fraternité.

Hier, il a annoncé qu'il créerait son parti le 19 juin, date choisie sciemment, évidemment et s'est dit mal à l'aise dans la politique menée, a redit qu'il souhaitait revenir aux fondamentaux.

Certains diront qu'il utilise la langue de bois en restant vague sur sa candidature, peut-être ...
Peut-il dire ouvertement qu'il sera candidat alors qu'il ne connaît pas l'issue du procès Cleastream, alors qu'il sait que le président de la République pèsera de tout son poids sur l'appel qui a été interjeté, alors qu'il sait que le chef de l'Etat le hait et qu'il fera tout pour que l'issue du procès lui soit défavorable ?

D'autres diront Dominique de Villepin est un homme de droite qui fera une politique de droite, peut-être ...
Peut-être faut-il quand même lui laisser une chance et aller voir ce qui se passe sur le forum que son équipe a créé ?
Manifestement, il n'est pas seul.

Il sait, et d'autres avec lui, qu'il peut représenter une réelle alternative à droite face aux déçus du sarkozysme et ils sont nombreux.

Pour le moment, son discours est engageant. Tiendra-t-il la distance ? Il part plus tôt que n'est parti François Bayrou pour les élections présidentielles de 2007, et il est mieux organisé.
S'il est bien entouré et s'il sait écouter ... il peut récolter pas mal de voix.


Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article
25 mars 2010 4 25 /03 /mars /2010 10:14
On aurait pu penser que le résultat des élections régionales vienne influer un peu la manière de voir du président de la République, que ce dernier devant le vote des électeurs s'interrogerait et calmerait un peu le jeu des réformes entreprises.

On s'aperçoit qu'il n'en est rien :
- il donne dans un mini remaniement ministériel,
- il essaie de rassembler les divers courants de son parti,
- il enterre la taxe carbone et avec elle le côté développement durable du sa politique,
- il continue sur la réforme des retraites,
- il continue sur la réforme de la santé,
- il continue sur la réforme des collectivités territoriales,
- il continue de gérer tout, tout seul, jusqu'à interdire à son 1er ministre son intervention sur le JT de 20 h de TF1.

Et pour cause, si un journaliste un peu perfide (mais sur TF1 peu de risques !) avait posé la question à François Fillon du remaniement, il aurait peut-être laissé filer que selon lui, il aurait fallu un remaniement plus important.

Ceci dit François Fillon ne perd rien pour attendre, il sera débarqué d'ici la fin de l'année. Il devient trop encombrant pour le chef de l'Etat.


En effet, sa popularité montante tant auprès des adhérents UMP qu'auprès de la population française ne peut que déplaire fortement au président de la République. Ce dernier doit enrager en permanence.

Reste quand même qu'après le résultat des régionales, les Français attendaient autre chose que cet ancrage de sa majorité.
Que N. Sarkozy ait des problèmes avec les adhérents de son parti politique, les Français s'en moquent éperdument.

Ils attendaient un peu de souplesse et un peu plus d'écoute sur les retraites, la santé, l'éducation, ....

Ils ont obtenu : RIEN
Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 07:07
Les élections régionales ont été remportées par la gauche à hauteur de 54%, c'est une victoire nette qui ne peut pas se contester.

Depuis hier soir et aujourd'hui, nous allons probablement entendre que la gauche n'a pas réussi son pari. C'est vrai il manque l'Alsace.

Reste qu'en 2004, le résultat était presque identique au niveau de la couleur des régions, mais 5 points en dessous en ce qui concerne les pourcentages. C'est significatif.

Ce qui est gênant dans la politique conduite par N. Sarkozy c'est sa politique qui se veut sécuritaire mais qui, parce qu'elle est inefficace en terme de délinquance, faire renaître le Front National, il en est de même par rapport à la crise, les milliards prêtés aux banques mènent des électeurs à se tourner à nouveau vers le FN.

Même si en nombre de voix le FN n'obtient pas plus de voix que les années auparavant, dans les régions où il a pu se maintenir, le score du FN interroge.

Le résultat est dû à la politique menée par le chef de l'Etat, politique favorable à la classe sociale aisée et uniquement à celle-ci.

On sait bien que les personnes qui votent FN ne se situent pas véritablement dans cette classe sociale.

Est-ce que le gouvernement va infléchir sa politique ?

A entendre le président jusqu'ici, il n'en était pas question.

Nous n'attendrons guère, car si le chef de l'Etat a une qualité, c'est la réactivité. A ce niveau, ce n'est pas toujours une qualité d'ailleurs ...

Hier, c'était les Régionales, demain c'est la grève dans l'Education Nationale, à la SNCF ...

Jusqu'ici rien ne fait plier le président de la République. Il faudrait peut-être quand même qu'il fléchisse un peu, sinon, la rue risque un jour ou l'autre de s'insurger.
Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article