Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 13:13

Claude Guéant qui n'en est plus à un excès près, a dit lors du meeting de N. Sarkozy à Bordeaux : 

«Nous ne voulons pas que des conseillers municipaux étrangers rendent obligatoire la présence de nourriture halal dans les cantines»

Et si M. Guéant allait voir un peu ce qui se passe ... 

Si ces ministres bien au chaud dans leur cabinet se renseignaient un peu plus sur le quotidien, ils sauraient que dans les cantines, la nourriture halal est présente, même si ça ne leur convient pas à ces ministres. Et que c'est la moindre des choses que de respecter les enfants, leurs familles et leurs croyances.

Ils sauraient aussi que dans les conseils municipaux, les décisions se prennent à la majorité et que ce n'est parce qu'un ou deux conseillers municipaux "étrangers" seraient au conseil que les cantines se verraient "imposer" la nourriture halal.

Ca ne veut rien dire, ce ne sont qu'inepties en ce moment entre N. Sarkozy et sa clique. Ils deviennent absolument odieux, et ces propos sentent trop fort le racisme et la xénophobie.

Les électeurs du Front National vont savoir pour qui voter si Mme Le Pen n'obtient pas les 500 signatures requises.

Ce gouvernement avec N. Sarkozy en tête ne fait qu'accentuer les antipathies des uns envers les autres. Jamais la France n'aura été si divisée, jamais la France n'aura connu une telle montée du racisme et de la xénophobie qu'en ces 5 années de présidence de M. Sarkozy, sauf bien évidemment pendant ces années dont nous n'avons à nous glorifier.

Il est temps en effet que ça s'arrête. 

A tel point, que les peurs enfouies ressurgissent. Bien des personnes se disent que si les socialistes passent aux élections présidentielles et législatives, la porte sera grande ouverte sur une islamisation. 

MAIS QU'ILS ARRETENT !

Quand François Mittérand était président, nous, les femmes, n'avons pas eu à porter le voile que je sache ! C'est d'ailleurs le seul moment où nous avons eu une première ministre.

Oui quand les socialistes sont au pouvoir, la place est plus grande pour les femmes, et oh surprise, la dette diminue !

Revenons un peu aux réalités et non aux peurs complètement surréalistes.

Repost 0
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 09:34

La campagne pour les présidentielles n'a pas encore commencé, du moins officiellement que l'on en est déjà aux ras des pâquerettes en ce qui concerne les arguments.

Même si la proposition d'Eva Joly peut susciter le débat, il n'est pas pour autant utile d'utiliser l'argument qui suit :

"«Je pense que cette dame n'a pas une culture très ancienne de la tradition française, de l'histoire française et des valeurs françaises.»  «Ce défilé est d'abord le symbole d'une armée qui défend la République. Chaque année, nous rendons hommage à cette armée parce que cette institution défend les valeurs de la République et de la culture française. Je pense qu'il n'y a pas beaucoup de Français qui partagent l'avis de Mme Joly» .

Et ça vient du premier ministre ! 

Quel niveau !

Allons-nous devoir subir toujours plus d'insanités et toujours plus d'indécences pendant les mois qui viennent ?

La campagne des présidentielles devrait avoir pour objet un programme, une projet de société, mais sûrement pas d'obtenir la palme du plus abject.

Si le but est de remporter cette palme, il semble que nous n'aurons que l'embarras du choix, malheureusement, ça ne porte pas très haut les couleurs de la France. 

Pour le moment, le discrédit est jeté sur la classe politique, depuis longtemps déjà, et je crains que ces politiques qui nous gouvernent descendent encore plus bas lors de la prochaine campagne.

Ils sont en bonne voie !


 

Repost 0
13 juin 2011 1 13 /06 /juin /2011 08:07

M. Raffarin qui n'est plus au gouvernement si je ne me trompe pas, est favorable à une seconde journée de solidarité.

Ce qui augmenterait le nombre d'heures travaillées bien évidemment.

Ceci dit, il n'y a pas que dans la tête de M. Raffarin que cette idée trotte, elle est aussi dans la tête des membres du gouvernement. Les Français auraient beaucoup de RTT.

Nos chers politiques qui ne savent plus ce que travailler veut dire puisqu'ils font travailler les autres,  oublient toutes les personnes à temps partiel ou à temps incomplet qui n'ont pas ces RTT et toutes celles qui bien qu'étant à temps complet, travaillent 35 heures sans Récupération de Temps de Travail.

Finalement, de journée de solidarité en journée de solidarité, ils vont finir par revenir sur les congés payés.

Repost 0
15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 13:05

L'affaire fait la Une de tous les journaux ce matin et est l'objet de beaucoup de blogs : 

DSK a été arrêté pour agression sexuelle.

Quelques réflexions par rapport à cette affaire :

- soit c'est vrai et alors ce monsieur est un parfait crétin et parfait délinquant et ne mérite aucunement la plus haute fonction au sommet de l'Etat, on peut se demander d'ailleurs comment s'il brigue effectivement le mandat présidentiel, il peut se laisser aller aussi bassement.

 - soit c'est faux et il y a plusieurs hypothèses : 

- il s'est fait manipuler : même remarque que si l'information est vraie. A ce niveau, c'est absolument crétin de se faire avoir par une manipulation.  Il n'est pas souhaitable non plus d'être naïf au point de ne pas penser qu'on puisse être la cible de toutes les vilénies ?

- M. D. Strauss-Kahn se croit inattaquable parce qu'étant à un haut niveau de responsabilité ; j'ai envie de dire que c'est toujours aussi crétin et carrément inacceptable.

- c'est une information fausse : dans ce cas on le saura vite, mais le FBI est sur l'affaire, donc peu de chances pour que ce soit réellement faux. Il est toutefois étonnant de voir à quelle vitesse cette affaire a fait la Une des journaux et de voir qu'aux USA, aucune place n'est faite à la présomption d'innocence. Encore plus étonnant compte tenu de la place prise par les avocats aux USA ! L'affaire a fusé à une telle vitesse qu'on peut se demander si certains n'étaient pas informés avant même qu'elle ait eu lieu ...

 

La France n'avait pas besoin de cette affaire. La France est bien mal partie avec un président en place qui aura tout fait du clinquant à la politique people, engageant la France dans un conflit armé sur lequel la population française est en grande partie désinformée. A ce sujet si on veut bien questionner les Français on s'apercevra qu'ils sont résolument contre l'engagement de la France sur la Libye.

Il nous reste un choix : celui d'écarter du pouvoir tous ces prétendants tous plus faux les uns que les autres.


Repost 0
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 18:57

Je relaie 

René BALME, maire de Grigny (Rhône) communique :

"Contre toute intervention impérialiste en Libye

La résolution 1973 des Nations Unies, adoptée jeudi 17 mars 2011 à New York, autorisant le recours à la force contre l'armée libyenne, doit être interprétée comme étant une déclaration de guerre contre le régime de Kadhafi. On peut s'étonner, dans ces conditions, que le parlement français n'ait pas été autorisé à donner son avis sur un acte aussi grave et qui engage la France, sa sécurité et celle des Français. On peut tout autant s'étonner du silence complice qui entoure, au même moment, la répression du mouvement populaire au Barheïn ou ailleurs.


L'intervention militaire en cours, si l'on en croit les médias et les politiques qui relaient le monde des affaires, serait motivée par des considérations humanitaires et bien sûr démocratiques. A l'instar des autres invasions qui ont précédé -Iran, Afghanistan, etc- le discours est identique et tente de faire vibrer la corde de l'émotion en martelant le mot « humanitaire ».

En fait, cette résolution -et ce n'est pas une exception- vise à défendre et à renforcer les intérêts économiques et stratégiques des grandes puissances à la solde des transnationales et du pouvoir financier. « Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l'orage », affirmait Jean Jaurès et, en ce jour de honte pour la France et pour certains partis qui se réclament de la gauche, je fais mienne cette affirmation. Une résolution poussée par l'autoproclamé philosophe Bernard-Henri Levy et portée par Nicolas Sarkozy, Barack Obama et David Cameron aurait dû en alerter plus d'un. Ces chefs d'Etat va-t-en-guerre qui ont mis en œuvre, dans leur propre pays, une véritable machine antisociale à fabriquer des pauvres et dont le pouvoir policier n'a jamais fait dans l'humanitaire lorsqu'il s'agit de mater les révoltes et les manifestations, sont particulièrement mal placés pour mettre en avant leur capacité à « protéger des civils » ou à promouvoir la « démocratie ».


Les révolutions qui secouent le nord de l'Afrique perturbent grandement les visées impérialistes et font peser une menace sur l'approvisionnement pétrolier de l'occident dans les prochaines années. La révolution libyenne sur laquelle le monde de la finance et ses valets politiques comptait pour terrasser Mouammar Kadhafi n'a pas pris la tournure espérée. L'alliance euro-étasunienne, comprenant qu'elle avait perdu la main, se devait de réagir et elle a choisi la pire des solution : la guerre qui doit être comprise comme étant l'échec de la diplomatie, en même temps qu'elle doit s'interpréter comme un acte supplémentaire de rapine. La France, jadis pays des Droits de l'Homme, aurait dû se situer au-dessus de la mêlée et ne pas hurler avec les loups, surtout quand la meute lorgne avec insistance sur les réserves pétrolières d'un pays souverain.

Quitte à aller à contre-courant de la pensée dominante tout en prônant le dialogue, l'écoute et le renforcement de la diplomatie, j’affirme, plus que jamais, qu’il n’y a pas de guerre juste, qu’il n’y a pas de conflit noble et que l’ingérence dans les affaires d’un État souverain, et a fortiori son occupation, sont à combattre et à dénoncer, avec force. Il appartient au peuple libyen et à lui seul d'écrire son histoire et de décider de son avenir.

 

En ce jour de commémoration de la fin de la guerre d'Algérie, osons porter une autre voix, une autre voie, celles de la paix, du désarmement, de la solidarité, de l'amitié entre les peuples et dénonçons les comportements guerriers irresponsables de la France."

René Balme
maire de Grigny (Rhône)
Le 19 mars 2011 à 22h00

 

Il dit ce que je ne saurais dire et donc bien mieux que moi.

Je ne serai jamais d'accord avec quelque forme de guerre que ce soit.


Repost 0
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 18:38

Ayant survolé l'actualité de ces derniers temps, je suis complètement passée à côté de la Libye.

Mais j'aimerai bien comprendre pourquoi la France en tête s'en va survoler la Libye et lâcher quelques bombes ...

Kadhafi ou pas, les bombes ne vont pas tomber là où il faudrait comme d'habitude, et comme d'habitude quand il y a violence, ce sont les populations qui souffrent.

Expliquez-moi pourquoi le président de la République Française est parti bille en tête sur cette affaire.

Bien sûr il y a du pétrole en Libye, mais le pétrole à lui seul suffit-il pour aller tuer des populations qui n'ont rien demandé ?

Je n'ai probablement rien compris.

Je comprends toutefois que François Mitterrand et Jacques Chirac étaient moins prompts à dégainer, ce qui est tout à leur honneur.

J'observe aussi qu'Angela Merkel est restée à bonne distance du conflit avec la Libye.

Même si Kadhafi est un dictateur en puissance, il me semble qu'il n'y a pas si longtemps, le même Nicolas Sarkozy déroulait le tapis rouge pour le recevoir.

Décidément je ne comprends rien à rien ...

Repost 0
28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 08:15

Le saviez-vous ?

Il semblerait qu'à partir du 1er avril 2011 (ce n'est pas un poisson), l'Union Européenne interdirait la vente de préparation à base de plantes au titre du principe de précaution et ferait subir à ces plantes les mêmes tests que pour les médicaments.

Loin de dire que les plantes sont inoffensives, chacun sait que le romarin est efficace sur les voies respiratoires et le bouillon blanc sur la toux.

coquelicot.jpgEst-ce à dire que ces plantes ne pourront plus être commercialisées en tisane, sirop ... ?

Le joli coquelicot ne pourra plus servir à apaiser et à retrouver un sommeil réparateur ?

Plus de renseignements peuvent se trouver ici et .

A voir l'attraction grandissante de tout ce qui se rapporte à la nature, d'autres enjeux financiers seront touchés et d'autres que l'industrie pharmaceutique pourraient bien monter au créneau.

Repost 0
3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 10:43

Depuis le début de l'année c'est la Hongrie qui préside le Conseil Européen.

A la fin de l'année 2010,  la Hongrie a promu une loi allant à l'encontre de la liberté de la presse et d'investigation des journalistes.

Un silence assourdissant des pays européens accompagne cette promulgation.

Et ces mêmes pays européens laissent la Hongrie prendre la présidence de l'UE.

L'Allemagne a timidement protesté. La France est particulièrement muette !

La tendance européenne et mondiale est très clairement à la restriction des libertés. La crise économique aide pour beaucoup à cette tendance, l'affrontement entre les religions plus présent que jamais, également.

Il reste qu'il est absolument scandaleux qu'une union de pays basée sur les principes de la démocratie laisse, sans réagir, voter des lois liberticides.

Quand ces pays vont-ils parler ?

Quand ces pays vont-ils agir ?

Et les peuples dans tout ça ?

Quels pouvoirs ont-ils ?

Le succès de l'essai de Stéphane Hessel "Indignez-vous !" pourrait laisser penser que les peuples ont le pouvoir, d'ailleurs à y regarder de plus près ils l'ont ne serait-ce que par la consommation.

Ils ont le droit de s'indigner en effet devant des lois toujours plus privatives de liberté.

« Nous avons le devoir de mettre en cause, en tant que citoyens, la légalité d’un gouvernement. Nous devons être respectueux de la démocratie, mais quand quelque chose nous apparaît non légitime, même si c’est légal, il nous appartient de protester, de nous indigner et de désobéir », considère fort justement Stéphane Hessel.

C'est un extrait paru sur Agoravox.

Le peuple hongrois et les peuples européens pourraient peut-être s'inspirer de l'essai de Stéphane Hessel, devant cette loi inique de la Hongrie

Repost 0
15 octobre 2010 5 15 /10 /octobre /2010 07:55

On a vu les membres du gouvernement et d'autres tirer à boulets rouges sur Ségolène Royal qui incitait mardi dernier les jeunes lycéens et étudiants à descendre pacifiquement dans la rue pour dire leur opposition à la réforme des retraites.

Entre nous soit dit, les jeunes n'ont aucunement besoin de Mme Royal pour savoir qu'ils sont concernés contrairement à ce que dit un adhérent du Nouveau Centre, qui lui considère que les jeunes ne seront concernés que dans 50 ans.

Faites le calcul ! Il s'agit des lycéens, et on arrive au lycée à 15 ans !

Ils savent très bien ces mêmes jeunes que leurs années de travail seront longues, bien longues et qu'à 65 ans, ils ne seront toujours pas à la retraite surtout s'ils partent pour des études au long cours.

Dans le même temps on apprend que le Contrat d'Accompagnement dans l'Emploi, "mesure phare du plan jeunes" est interrompu. Plus de crédits ! Pôle emploi et la Mission locale ont trop bien travaillé, trop bien rempli leur office et atteint leur objectif avant la fin de l'année.

Il faut attendre janvier 2011 pour voir peut-être l'opération reconduite.

Ces messieurs dames du gouvernement sont vraiment très isolés du terrain, sinon ils se seraient rendus compte que les jeunes qui sortent du lycée professionnel, de l'université .... se retrouvent au chômage et prennent ce qu'ils trouvent y compris des contrats peu payés.

feuJe ne suis pas sûre que ce soit Mme Royal qui ait mis le feu aux poudres.

Croyez-vous que les jeunes qui étaient prêts à signer un CAE passerelle sont bien contents de s'entendre dire que c'est fini pour cette année ?

Et puis nos gouvernants n'ont aucune difficultés à se contredire. Ils sont trop jeunes pour descendre dans la rue, pas assez responsables, MAIS pour être punis, emprisonnés ... 13 ans ça commence à être un âge raisonnable.

 

A souffler sur les braises, il ne faut pas s'étonner que le feu prenne.

Repost 0
12 septembre 2010 7 12 /09 /septembre /2010 11:19

Ce matin, un des titres du Monde est :

"Le gouvernement presse les préfets de cibler prioritairement les Roms", c'est ici

Ca fait un peu chasse aux sorcières ne trouvez-vous pas ? Ca nous rappelle aussi des heures sombres de notre histoire récente et moins récente.

Est-on réellement obligé d'en arriver là ?

Quand la honte cessera-t-elle de nous assaillir avec cette politique qui flirte un peu trop avec le populisme, le racisme et la xénophobie ?

Repost 0