Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 20:22
Jean Ferrat a été inhumé lundi 15 mars et une assemblée forte de 5000 personnes étaient là pour l'accompagner à sa dernière demeure et lui rendre un hommage très émouvant.

Malgré les belles paroles du chef de l'Etat et d'autres, aucun politique, exceptée Marie-Georges Buffet, n'a daigné faire le déplacement.

Evidemment, Jean Ferrat n'était qu'un poète, un chanteur engagé, à gauche qui plus est !

D'où il est, je pense qu'il aura nettement préféré cet hommage populaire et s'il n'est plus, cet hommage était à la hauteur de son talent et de son engagement.

Reste que pour un artiste du talent de Jean Ferrat, quelque ministre de la Culture aurait pu faire l'effort de se déplacer.

Mais voilà, il y avait plus important qu'Entraigue sur Volane, ce lundi 15 mars.


Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article
19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 18:49
Entre François Fillon qui fustige l'alliance PS/EE alors qu'il sait comme tout le monde que sur l'échiquier politique les écologistes d'Europe Ecologie sont situés bien plus à gauche qu'à droite, et Xavier Bertrand qui critique le recrutement volontaire en forte augmentation dans les régions gérées par les socialistes alors que les régions gérées par la droite font PIRE ; la mauvaise foi est au rendez-vous de cette dernière ligne droite de la campagne électorale.

Martine Aubry déclare que la victoire de la gauche ne se fera pas dans toutes les régions.

Quelque part dommage ; car la droite réussira à crier victoire.

L'essentiel est que la droite n'emporte pas de régions supplémentaires.


Les régions sont le seul réel contre-pouvoir face à ce gouvernement mené par un président de la République autocrate.
Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 07:07
M. Fillon, hier, a harangué les foules Umpistes à propos de l'union des forces de gauche et d'écologie pour le 2ème tour des régionales.

Et M. Fillon de dire que cette union ne fonctionnera pas, qu'elle fera preuve d'immobilisme, qu'elle est trop disparate pour être efficace.

Il oublie un peu vite M. Fillon que sous la bannière UMP, sont rassemblés des partis allant d'une droite dure très proche du FN comme celle de M. de Villiers à un centre droit appelé Nouveau Centre issu de l'UDF.
Il ne veut pas entendre de critiques peut-être, mais pourra-t-il réellement empêcher de parler ?

Et comme par hasard hier, dans son discours devant le comité de la majorité, la droite de M. de Villiers était assez absente ...

Ils sont aussi dans le grand écart à droite, mais essaient de le dissimuler.

Ne prenez donc pas les électeurs et les Français pour plus bêtes qu'ils sont  Messieurs de la majorité la gente féminime étant particulièrement absente.
Ce n'est pas très futé de dire notamment pour Xavier Bertrand : 
«Quand vous votez Europe-Ecologie au premier tour, vous n'êtes pas condamné à voter à gauche au second tour».

Il oublie un peu vite M. Bertrand que le programme d' Europe Ecologie, même si le programme de société n'est pas encore bien connu, penche beaucoup plus à gauche qu'à droite, ce n'est donc pas une union qui tirera à hue et à dia, car les Verts sont déjà présents dans beaucoup de majorités régionales.
Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article
16 mars 2010 2 16 /03 /mars /2010 09:17
Beaucoup s'accordent sur le fait que l'UMP a subi quelques revers sur le 1er tour des régionales.

Eh bien, le président de la République ne le pense pas. Il espère que l'UMP gagnera dimanche prochain.

Les députés et militants UMP sentent le vent tourner, mais pas le chef de l'Etat.

Pourtant il se comporte beaucoup plus en chef de parti qu'en chef de l'Etat...

La stratégie d'ouverture ou plus exactement de débauchage du président n'est pas réellement payante, la preuve dimanche dernier.

Le président affirme que c'est à cause des abstentions.

Peut-être, mais pas si sûr ...
Qui peut dire que les abstentionnistes votent à droite ou à gauche ?

L'abstentionnisme traduit un désintérêt de la politique et c'est dommage car ainsi que le dit CC dans son billet, la politique concerne tout le monde.

Allez donc voter dimanche prochain pour un programme local en sachant que les socialistes sont de bons gestionnaires territoriaux.


Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 09:03
A force de vouloir faire cavalier seul, le MoDem s'est perdu.

Lors des municipales de 2008, le MoDem n'avait pas convaincu avec son approche, ni gauche, ni droite. Il voulait choisir selon son heure, vers qui il irait donner ses voix.

Enfin c'est ce que disait son chef. Les électeurs, eux, pensent autrement.

Sans réel programme, sans ligne directrice, le MoDem ne pouvait pas aller bien loin.

Les régionales en sont la démonstration ; le MoDem est sous la barre des 5% dans 21 régions sur 22.

Pas de langage fort, pas de programme, des adhérents mais pas d'écoute, ce parti est un navire en perdition.

Dommage pour les milliers d'adhérents qui croyaient en "la politique autrement". Mais François Bayrou est décidément trop dans l'illusion.

Il refuse de s'allier à la gauche, exclut les MoDem dissidents en Charente-Poitou ; et maintenant ? Que va-t-il faire en Charente-Poitou ? Appeler à voter pour l'UMP ?


La politique autrement c'est peut-être ce qu'a pratiqué Ségolène Royal en proposant dès le 1er tour une équipe unie autour d'un projet.

A méditer M. Bayrou ...



Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 07:15
La politique de N. Sarkozy est un échec sur toute la ligne, les Français sont mécontents de l'insécurité de leur avenir :
- le chômage en hausse,
- la santé plus chère,
- la justice trop dépendante du pouvoir,
- l'enseignement avec toujours plus de réformes ;

et le résultat des élections le montre .
..

A vouloir nationaliser ce scrutin, le président a tout de même envoyé bon nombre de ministres sur ces régionales, l'UMP arrive après le PS au niveau national ce qui est significatif et pourrait servir de leçon.

L'enseignement à tirer de ces régionales est que la politique liberticide du président en place qui renvoie les émigrés chez eux, qui se gausse de faire baisser la délinquance alors qu'il n'en est rien, ne fait en rien baisser les scores du Front National qui peut se maintenir dans plusieurs régions.

La leçon est là.

Elle est sévère.

Elle signe un échec.

Chaque fois que les partis situés aux extrêmes de l'échiquier politique progressent, il peut être constaté que la politique menée par le gouvernement en place est infructueuse, désastreuse.

A gauche, les partis extrêmistes sont divisés, Lutte ouvrière est tombée dans les oubliettes et le NPA d'Olivier Besancenot réalise un faible score. Ca ne me chagrine pas.

Aujourd'hui, c'est le Front National qui progresse et c'est inquiétant à nouveau.

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 07:44
Quel est ce parti Europe Ecologie ?

Est-ce l'ancien parti des Verts ?

Est-ce une union entre le parti formé par Daniel Cohn-Bendit, Eva Joly, Cécile Duflot ET Noël Mamère, Dominique Voynet (dont on n'entend plus parler), Yves Cochet ...

Je ne comprends plus grand chose dans leurs histoires.

Par contre, dans la campagne des régionales, force est de constater que ce parti Europe Ecologie, même si quelques idées sont intéressantes, frappe bien plus sur le PS que sur l'UMP.

Pourtant, il semblerait plutôt ancré à gauche ...

Le PS est-il si gênant pour ces personnalités politiques "vertes" aux dents aussi longues que les autres ? Dans ce domaine, aucun changement. Tous plus ambitieux les uns que les autres.

Nicolas
remarque que "Cécile Duflot emprunte les méthodes de Sarko" , à savoir la démagogie.

Daniel Cohn-Bendit est trop proche de N. Sarkozy pour qu'il n'y ait pas stratégie politique et contagion au niveau du langage et des méthodes.
 
Un parti écologie qui emploie les mêmes méthodes que le pouvoir en place : NON, merci !
 

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 07:01
On sait tous maintenant que Mme Jouanno, secrétaire d'Etat à l'écologie, est championne de France de Karaté-Kata.

Une question : Saviez-vous que Mme Jouanno était une sportive de ce niveau ?

Quand a-t-elle le temps avec son agenda de ministre de s'entraîner ?


J'ai l'impression de découvrir une sportive de haut niveau, à la veille des élections régionales.

Et Mme Jouanno voudrait nous faire croire qu'elle ne voulait pas que cette victoire soit médiatisée ...

En plus d'être médiatisée, elle est instrumentalisée.

Tout est bon pour ramener des voix vers l'UMP, y compris une victoire en championnat de France ou alors, je ne comprends rien à rien, c'est tout à fait possible !
Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article
8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 07:46
N. Sarkozy est à nouveau très engagé dans la campagne des régionales, il se déplace beaucoup en ce moment :

la semaine passée il était :

en Vendée le lundi 1er mars, tempête oblige,

à Laon mardi 2 mars, pour disserter sur la fonction publique

à Marignane le jeudi 4 mars pour clôre les états généraux de l'Industrie

en Franche-Comté le 9 mars, sur le thème de l'emploi et de la formation professionnelle, il faut dire que c'est une région qui pourrait facilement basculé à droite, à la fois le thème et la région sont bien choisis,

et le clou ; c'est non pas un déplacement mais une interview qui paraîtra dans le Figaro-magazine le 13 mars veille des élections.


Nous avons un chef de l'Etat réellement très engagé, le seul problème c'est qu'il est engagé pour son parti et non pas pour tous les Français
.
Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 09:35
Au soir du 2nd tour des régionales, nous saurons si l'UMP est sur une pente glissante ou si finalement, malgré les sondages d'opinion concernant le chef de l'Etat qui est au plus bas de sa côte de popularité, l'UMP ne s'en sort pas si mal.

Avec 20 ministres en campagne, on pourrait dire que l'UMP a mis beaucoup d'oeufs dans son panier :

- Valérie Pécresse en Ile de France
- Xavier Darcos en Aquitaine
- Dominique Busserau en Charente-Poitou
- Valérie Létard dans le Nord/Pas-de-Calais
- Alain Marleix en Auvergne
- Bruno Le Maire en Haute-Normandie
- Alain Joyandet en Franche-Comté (région traditionnellement à droite)
- Hervé Novelli pour le Centre
- Chantal Jouanno en Ile de France
- Nathalie Kosciusko-Morizet en Ile de France pour l'Essonne
- Rama Yade en Ile de France pour les Hauts de Seine
-
Hubert Falco  en Provence-Alpes-Côte d'Azur pour le Var
- Nora Berra en Rhône-Alpes pour le Rhône
- Brice Hortefeux en Auvergne pour le Puy de Dôme
- Henri de Raincourt en Bourgogne
- Benoist Apparu en Champagne-Ardenne pour la Marne
- Marie-Luce Penchard en Guadeloupe
- Hervé Morin en Haute Normandie pour l'Eure
- Nadine Morano en Lorraine  pour la Meurthe et Moselle
- Luc Chatel en Champagne-Ardenne pour la Haute-Marne

Nicolas Sarkozy a souvent martelé que pour être au gouvernement il fallait avoir la légitimité des urnes.

Doit-on s'attendre à un grand remaniement après le 2nd tour ?

En fait pas du tout, car tous seront probablement élus car ils sont soit tête de liste de région ou de département, et en bonne place donc pour siéger dans les conseils régionaux.

Donc au lendemain des élections régionales, peu importe le résultat, les ministres pourront rester en place ... car ils auront été élus et pourront chanter victoire.

Excellente stratégie !

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article