Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 10:16
Dominique de Villepin est une épine dans le pied de N. Sarkozy. Ce dernier a tout fait pour éliminer cet ennemi potentiel avec le procès Cleastream et il n'a pas dit son dernier mot ...

Dominique de Villepin persiste pourtant et signe dans l'idée de créer un mouvement politique.

Déjà au début de l'année, il avait indiqué qu'il le ferait et lors de ses voeux, il avait indiqué qu'il souhaitait revenir aux fondamentaux de notre pays, et à l'inscription aux frontons de nos mairies : Liberté Egalité Fraternité.

Hier, il a annoncé qu'il créerait son parti le 19 juin, date choisie sciemment, évidemment et s'est dit mal à l'aise dans la politique menée, a redit qu'il souhaitait revenir aux fondamentaux.

Certains diront qu'il utilise la langue de bois en restant vague sur sa candidature, peut-être ...
Peut-il dire ouvertement qu'il sera candidat alors qu'il ne connaît pas l'issue du procès Cleastream, alors qu'il sait que le président de la République pèsera de tout son poids sur l'appel qui a été interjeté, alors qu'il sait que le chef de l'Etat le hait et qu'il fera tout pour que l'issue du procès lui soit défavorable ?

D'autres diront Dominique de Villepin est un homme de droite qui fera une politique de droite, peut-être ...
Peut-être faut-il quand même lui laisser une chance et aller voir ce qui se passe sur le forum que son équipe a créé ?
Manifestement, il n'est pas seul.

Il sait, et d'autres avec lui, qu'il peut représenter une réelle alternative à droite face aux déçus du sarkozysme et ils sont nombreux.

Pour le moment, son discours est engageant. Tiendra-t-il la distance ? Il part plus tôt que n'est parti François Bayrou pour les élections présidentielles de 2007, et il est mieux organisé.
S'il est bien entouré et s'il sait écouter ... il peut récolter pas mal de voix.


Partager cet article

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article

commentaires

Le Prétorien 27/03/2010 20:43


Le plus cocasse,de l'intervention de Villepin c’est l’aspect fiscal. Constatant que le déficit budgétaire est largement la conséquence des scandaleuses baisses d’impôts consenties aux riches
et aux entreprises, il parle de supprimer le bouclier fiscal et de remonter la tranche la plus haute de l’impôt sur le revenu à 45 %. Fort bien.

Au moins, même si c’est largement insuffisant, ça va dans le bon sens. Sauf que… Qui a inventé le bouclier fiscal en 2006 ? Un certain Villepin Dominique ! Il était alors au taux de
60 %, Sarkozy se contentant de le ramener à 50… Quant aux tranches d’impôts, Villepin avait poursuivi l’œuvre de Balladur, en diminuant leur nombre, comme l’avait à l’époque souligné le site
de Gérard Filoche.


Villepin n’a fait en quelque sorte que repomper le discours de n’importe quel dirigeant « socialiste ». Ce qui est tout de même assez croquignol. Il veut créer un nouveau
« mouvement politique », qui sera « porté sur les fonds baptismaux » (sic) le 19 juin prochain, et qui est ouvert à tous ! Ironie de l’histoire, il tente plus ou moins de
refaire ce qu’a tenté Bayrou avec le Modem (ou ce qu’il en reste).


Sauf que Bayrou a fait semblant, aussi ridicule que cela ait pu paraître, d’être « un peu à gauche ». Villepin est incontestablement plus brillant que Bayrou, c’est évident. Par contre,
il fera difficilement croire qu’il est « un peu à gauche » !



fleche 28/03/2010 16:12


C'est évident, mais laissons lui d'une part le droit à l'erreur en 2006 où il était sous les coups de N. Sarkozy alors ministre, d'autre part le droit d'avoir tiré des leçons de ses erreurs
passées.


plume de cib 26/03/2010 15:31


archi d'accord avec ce que tu écris Flèche. Cela rejoint ce que j'écris dans mon article d'aujourd'hui.