Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
2 février 2010 2 02 /02 /février /2010 09:42
Sixtine au mois de février 2009 a parlé du réseau Cocagne, réseau qui gère des Jardins de Cocagne, jardins maraîchers qui ont pour objectif de cultiver Bio et de remettre debout des populations en difficultés professionnelles, sociales ou autres.

De 45 jardins en 1996 ce réseau se compose actuellement de plus de 100 Jardins de Cocagne et près de 3400 jardiniers sont ainsi employés.

Les Jardins de Cocagne sont très présents dans la Région Rhône-Alpes et favorisent l'économie locale, le développement durable sans pour autant oublier l'aspect professionnel.

Pour 15€ par panier hebdomaire, et une adhésion annuelle, une famille de 4 personnes peut s'alimenter sainement et de façon variée.

Evidemment, ces 15€ représentent un investissement tout au long de l'année dont le coût cumulé n'est pas négligeable.

Toutefois quand on regarde ce qu'on dépense au quotidien ou dans les grandes surfaces quand on y va, il y a parfois des dépenses dont on pourrait se passer.

Alors manger des légumes et parfois des fruits bio, pour les jardins qui en cultivent, pour 15€ par semaine, ce n'est pas si cher.

Si vous voulez savoir s'il y a un jardin près de chez vous, c'est ici.
Repost 0
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 08:40
Cécile Duflot, secrétaire nationale des Verts, s'est insurgée contre les propos de Ségolène Royal. En effet, Mme Royal a demandé au gouvernement de renoncer au projet de la taxe carbone en indiquant que cette taxe était absurde et injuste.

La position de Mme Duflot est celle-là :  "toutes celles et tous ceux qui s'aventurent à critiquer dans son principe et dans ses fondements la fiscalité écologique ne sont que des démagogues face au mur de la réalité", c'est ici.

Soit Mme Duflot ne réfléchit pas assez, soit la position du parti des Verts sur la fiscalité est à revoir, et la critique du gouvernement en place ne change pas la donne. C'est assez contradictoire de dire ce qui est écrit plus haut et de dire aussi :  "L'écologie, c'est assumer que cette facture sera encore plus lourde pour les plus fragiles parce que des dirigeants auront choisi, consciemment ou non, hypocritement ou non, de fermer les yeux".

Une taxe, qui touche tout le monde, pèse lourdement sur ceux qui n'ont pas les moyens et elle exonère les pollueurs.

Est-ce que l'écologie c'est vraiment assumer une facture plus lourde pour les plus fragiles ?

Ne serait-ce pas plus malin d'aider les plus fragiles plutôt que de les taxer ?

L'objectif à atteindre n'est pas que les plus gros pollueurs paient le plus, l'objectif c'est polluer moins  et donc inciter les français à changer leurs comportements.

Ce n'est pas l'ajout d'une einième taxe qui va aider à la prise de conscience.

La prise de conscience est aidée par les pouvoirs publics quand ces derniers mettent en place des parcs de stationnement pour les voitures aux abords de villes. Ca permet aux automobilistes de laisser leur voiture pour prendre les transports en commun qui vont plus vite que les voitures quand les plans de circulation sont bien faits.

Encore faut-il que ces parcs soient attractifs et gratuits sur présentation d'un ticket de transport !

La prise de conscience est aidée par les collectivités locales qui construisent des bâtiments économes tels le lycée Kyoto en Poitou-Charentes n'en déplaise à Mme Duflot, mais ça ne doit pas être que la région.
Toutes les collectivités locales devraient construire en ayant à l'esprit : la récupération des eaux de pluie, l'économie d'énergie fossile, l'utilisation maximale de la lumière naturelle ...

Les subventions aux particuliers pour les aider à améliorer leur habitation sont des leviers pour favoriser les changements.

La prise de conscience est aidée par les élus qui montrent l'exemple, prennent le train plutôt que l'avion et qui communiquent sur ce changement de mode de transport.

Dans ce domaine, on ne peut pas dire que le gouvernement montre l'exemple pour se déplacer en France. Pourtant, l'équipe Sarkozy est excellente en communication ! 

Concernant cette taxe carbone, chacun sait qu'elle sera mise en place beaucoup plus pour compenser la taxe professionnelle supprimée trop hâtivement car l'Etat n'a pas les moyens de compenser la perte de recette provoquée par la suppression de la TP.

La TP quand elle est payée par Total ou d'autres semblait être un juste retour envers les collectivités locales et les habitants, mais j'en ai déjà parlé :  ici.


Edit 11h56 grâce à Dominique, je suis allée voir l'article de Libé qui relate les propos de Daniel Cohn-Bendit. Si vous voulez allez voir : là.

N'aurait-il pas tout compris, comme Cécile Duflot ?


Comme dit
Christie, ils auraient bien besoin de mouiller un peu leur chemise chez les Verts quand même !
Repost 0
27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 18:48
L'ambroisie est une belle plante, le feuillage est réellement très joli, mais elle est la cause d'allergies assez pénibles.

Si vous ne la connaissez pas bien, en voici un exemplaire.


A gauche l'ambroisie est encore en période de croissance à droite elle s'approche de la floraison.
Repost 0
21 mai 2009 4 21 /05 /mai /2009 08:07

Chacun sait que les réserves de pétrole facile d'exploitation s'amenuisent à vive allure, et nous savons tous également que va venir le temps du pétrole cher d'exploitation parce que exploité à partir de sables bitumineux.

La question est souvent de savoir à partir de quand.

Il y a des divergences sur les délais, mais d'une façon ou d'une autre à l'échelle du temps de la planète c'est pour demain, voire cet après-midi.

Si vous voulez en savoir plus à propos de ce géophysicien Hubbert, c'est
ici. Cette courbe a été réalisée en 1956, et on voit qu'approximativement, le pic se rapproche, a été passé ou est à venir.

En fait, le pic se situerait plutôt vers les années 2012/2014, reste qu'après le pétrole se fera plus rare et plus cher.

L'anticipation ne semble pas vraiment être de mise chez nos politiques.

Et si on parlait de l'après-pétrole ?

Ce serait peut-être intéressant de savoir comment nos politiques envisagent les choses.

Qu'y a-t-il de prévu ?

Quels mesures seront prises ?

Repost 0
26 avril 2009 7 26 /04 /avril /2009 20:00

Certains s'intéressent aux nids de tourterelles, et la photo du nid est très jolie.

D'autres, comme moi, s'intéressent aux fleurs sauvages. Et ce soir, je suis contente car une ancolie a, à nouveau, élu domicile dans le jard
in.

Il n'en faut pas plus pour que je sois contente !

Oui je sais, il ne m'en faut pas beaucoup.

Cette année, les chenilles se sont moins occupé des ancolies qu'il y a deux ou trois ans.

L'année dernière, elles n'ont pas fleuri, mais cette année, nous aurons droit à ces drôles de clochettes.

Outre que j'aime les ancolies, ça veut dire que dans notre jardin, les pesticides et insecticides n'ont guère droit de cité. Mais l'année dernière non plus.

Alors je prends ce petit bonheur comme il vient, sans trop se poser la question du comment ni du pourquoi.

Repost 0
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 13:25

Juste un peu de poésie et de respect de l'environnement sur ce billet et un clin d'oeil à fanal-safran, venue me rendre visite il y a peu.

Au delà de son appartenance au MoDem, parti que j'aurais pu rejoindre en son temps si je ne m'étais pas trouvée en désaccord profond sur la façon qu'a François Bayrou de diriger ce parti,  je vous invite à aller faire un tour sur le blog de Fanal-Safran, les photos y sont superbes, entre canard colvert et Charente, des moments de plaisir.

Pour revenir au sujet de ce billet, voici venu le printemps et sa floraison.

Il serait si bien que chacun respecte les fleurs sauvages, si belles à regarder.

Les traitements phytosanitaires comme on les appelle élégamment ont un effet dévastateur sur la faune et la flore, notamment sur les abeilles. Les fleurs ne sont pas épargnées.
C'est ainsi que dans notre jardin, il y a deux ans j'avais de jolis orchis qui sont venus je ne sais comment, mais qui sont repartis.
Ils se sont desséchés, pour certains on aurait cru qu'ils avaient été brulés. N'utilisant jamais de désherbant et autre produit, je ne sais pas ce qui s'est passé.

J'ai observé la même chose pour les ancolies sauvages qui étaient venues s'installer. Elles disparaissent. Cette année avec un peu de chance, une plus résistante que les autres pourra éclore.

Alors ces petites fleurs qui font le plaisir des yeux dans les champs, dans les talus, dans les prairies, ou dans vos jardins merci de les laisser en place quand vous les voyez.


En plus d'être belles, elles nous donnent l'espoir d'un monde pas complètement aseptisé, qui laisse encore un peu d'espace pour l'homme à condition que ce dernier respecte un peu plus qu'aujourd'hui son environnement.

Laissons donc dans les champs et dans les bois, les jonquilles et le muguet, sur les arbres, les fleurs des fruits à venir.

Repost 0
16 mars 2009 1 16 /03 /mars /2009 08:55

J'ai reçu dernièrement une vidéo que j'aurai bien aimé mettre en ligne, mais je ne sais pas faire.

J'ai bien essayé hier, sur youtube, mais il y a une erreur quelque part. N'étant pas rompue aux mystères des envois de vidéos, musiques et autres, je n'ai pas insisté longuement.

Jusqu'à il n'y a encore pas très longtemps je me contentais de poster des commentaires sur les blogs que je visitais régulièrement, et c'était tout.

Maintenant que je tiens un blog moi-même il faudrait peut-être que je finisse pas me sortir un peu de mes acquis mais je dois manquer un peu de motivation. Les flux RSS ne me parlent pas, et bien d'autres choses encore.

Bref, tout ça pour vous dire que la vidéo, vous ne la verrez pas car je n'ai pas réussi à la mettre en ligne.

Donc je vais vous raconter l'histoire. Heureusement elle est très courte !

"On voit arriver un camion benne rouge qui vient décharger dans un cours d'eau, des encombrants (machine à laver, pneu ...). La benne du camion est pleine et on voit le cours d'eau se remplir rapidement de déchets.

Puis le camion part en laissant de belles volutes de fumée bleue.

Peu après, le camionneur prend sa douche, il se savonne tout content.

Au moment de se rincer, la pomme de douche se transforme en déversoir des déchets qu'il est allé déposer dans la rivière. Et il s'écroule, enseveli sous les déchets."


Je vous l'avais dit c'est très court. Mais bien significatif.

A méditer ...

Repost 0
18 janvier 2009 7 18 /01 /janvier /2009 14:20

Cette fois-ci, le titre n'est pas provocateur. Enfin, presque pas  , il s'agit plutôt de consommer autrement !

Il s'agit donc de retourner en cuisine, homme ou femme, peu importe, pourvu que nous commencions à nous retirer pas à pas de la société de consommation, telle qu'elle est conçue aujourd'hui. Je n'aborderai ici que le quotidien très terre à terre ...

Combien d'entre nous utilisons des plats préparés ?
Combien d'entre nous utilisons des lingettes de nettoyage ?
Combien d'entre nous utilisons des couches jetables pour les bébés et les lingettes pour leur nettoyer le derrière  ?
Combien d'entre nous utilisons des aérosols désodorisants pour les maisons ?
...

Avez-vous déjà mangé des carottes  râpées préparées chez le traiteur ou sous vide achetées au supermarché du coin.
Chez le traiteur elles ne sont pas bonnes, et dans leur boite plastique du supermarché du coin elles sont saturées de conservateur.
Achetez simplement vos carottes et si elles ne sont pas bio, lavez-les, pelez-les et rincez-les après les avoir pelées. Une bonne partie des produits chimiques aura au moins été otée.
Râpez-les arrosez les d'un jus de citron ou assaisonnez les, et goutez.
ET MAINTENANT COMPAREZ LE PRIX DE REVIENT.
1kg de carottes ça coûte entre 50 cts pour les moins chères mais pas bio et 1,50/2€ le kg pour des carottes bio.

Avec un kg de carottes vous faîtes quelques hors d'oeuvres. Combien coûte le kg de carottes chez le traiteur : à vos prix !

Je ne sais pas je n'en achète jamais... mais il me semble qu'on doit commencer autour de 6/7 € le kg

Les lingettes nettoyantes maintenant. Ce qu'il faut savoir avec ces lingettes c'est que normalement les surfaces nettoyées avec ces lingettes devraient être systématiquement rincées. Et surtout LES FESSES DE BEBE !

Eh bien oui, elles sont imprégnées de produits abrasifs, décapants et que se passe-t-il si vous ne rincez pas. Evidemment ça s'élimine mais dans l'air que vous respirez. Rien ne vaut la serpillère pour nettoyer par terre.

Quant aux fesses de nos tout petits, elles sont de plus en plus souvent rouges et irritées, voire plus. Inutile de se demander pourquoi. Entre les couches jetables traitées au chlore et les lingettes jetables imprégnées de produits nettoyants, je ne vois pas comment les fesses de nos chérubins pourraient y résister. Il existe maintenant des couches jetables bio et des couches lavables qui n'ont plus rien à voir avec les couches et les épingles à nourrice que certains d'entre nous ont connu.

Si ça intéresse certains :
http://www.bebemonamour.com/couche-lavable.php
A noter les économies réalisées avec les couches lavables.

Pour chasser les mauvaises odeurs, rien ne remplace l'ouverture d'une fenêtre ! Trop simple et pas assez cher, alors nos têtes pensantes ont songé à fabriquer moultes odeurs chimiques, compressées dans des aérosols que nous vaporisons à tout va.

Enfin, pas moi ! Je n'ai jamais cessé d'ouvrir ma fenêtre si une odeur me gêne.

Aujourd'hui je ne sais pas si vous avez remarqué, mais les contenants des désodorisants se réfèrent tous à la nature, huile essentielle par là, aromathérapie par ici. Bref chacun y va de sa touche "nature".

Ca me fait rire d'ailleurs, car le message actuellement est : c'est naturel donc c'est bon pour la santé. Et bien pas du tout !

N'oublions pas que tout se trouve dans la nature y compris les poisons les plus violents.

Repost 0