Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 18:25

Avec ma fille, nous aimons photographier l'eau, et surtout les gouttes d'eau sur les végétaux.

Ca donne parfois des photos assez réussies, enfin de mon point de vue

gouttes-d-eau1.jpg

 

 

 

28983 114516531923246 100000947004746 82093 2406157 n

et encore

 

28983_114516558589910_100000947004746_82097_6205742_n.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

reflets.jpg

 

 

 

 

enfin un reflet

 

Voilà, cette eau n'est peut-être pas plus pure que l'eau du robinet dont parle Cib dans son article mais au mois elle est jolie à regarder.

Repost 0
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 20:46

 

iris-cmp.jpg

  Encore quelques photos.

Des fleurs, de l'eau, comme d'habitude ...

 

 

 

 

 

c'est beau un iris après la pluie

 

 

 

coquelicotscmp.jpg

 

  J'aime les coquelicots, ils font partie de mes fleurs préférées.

 

 

la-beaume3cmp.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

la-beaume2-cmp.jpg

 

 

 

 

Et toujours la même rivière.

 

 

 

Repost 0
16 mai 2010 7 16 /05 /mai /2010 17:36

Cette fin de semaine n'a pas été merveilleuse du point de vue du temps qu'il a fait.

Mais pour les photos, c'était assez réussi ; enfin de mon point de vue.

Du vôtre, vous me direz 

L'eau qu'elle se trouve dans une rivière ou sur des fleurs, c'est toujours joli sur la photo quand elle ne devient pas inondation.

01240.jpgCette rivière au mois d'Août sur la photo de gauche la même en mai après quelques grosses pluies à droite.

la-beaume4.jpg













rose-rose.jpgC'est aussi le début de la floraison des églantines.

C'est joli en bouton, une églantine.

Ma fille a pris ces deux photos, églantine et coquelicot. Le coquelicot est superbecoquelicot1.jpg

 

Repost 0
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 07:19

Aujourd'hui c'est Falconhill qui parle de Serge Lama, en disant qu'il apprécie particulièrement ce chanteur. Merci à Falconhill.

Moi aussi, c'est une liberté qui nous reste d'aimer ou non un artiste. Tout le monde n'aime pas la même chose et heureusement.

Et comme j'aime aussi particulièrement Lynda Lemay, voici la vidéo de "l'Enfant d'un autre"



En voici une autre, dédiée à une femme, qui l'aurait cru !



Et aussi : les ballons rouges




Enfin si vous ne connaissez pas la chanson "Toute Blanche", je vous invite à l'écouter. Je ne mettrai pas en ligne une vidéo superbe trouvée sur Youtube, parce que ce sont les pleurs assurés, mais ça fait parfois aussi du bien de pleurer.

Repost 0
27 mars 2010 6 27 /03 /mars /2010 10:41
Falconhill m'a tagguée sur une chaine "Si vous avez une machine à remonter le temps, vous feriez quoi ? Iriez où ? Rencontreriez qui ?".

Me voilà bien hésitante devant ces questions.

Je ne sais pas !

S'il faut remonter le temps en restant au même endroit, que ferais-je ? Probablement les mêmes choix à peu de choses près.

Il y a déjà longtemps, un ami me disait :
"Il vaut mieux avoir des remords que des regrets car au moins avec les remords on a agi, avec les regrets, on n'a rien fait".


Des regrets, je n'en ai guère. J'essaie toujours de faire ce que je pense être le mieux, alors si ça ne plait pas, tant mis, mais ma conscience est tranquille.

Des remords non plus d'ailleurs, excepté un ou deux quand même mais pas envie de m'étendre sur le sujet.

Maintenant, si je pouvais remonter le temps beaucoup plus loin que le seul temps de ma vie, je crois que je choisirais un siècle où le raffinement et l'élégance étaient les maîtres mots.

Ca veut dire évidemment vivre avec suffisamment d'argent sinon, raffinement et élégance sont des luxes inaccessibles.


L'époque du romantisme me conviendrait bien à la fois sur le plan de la musique, de la littérature à savoir le milieu du 19ème siècle, siècle où Baudelaire a vu le jour, Berlioz, et bien d'autres ; ou encore le siècle des lumières pour participer à l'éveil des consciences politiques engendré par Voltaire, Rousseau ...

Ce sont ces personnages que j'aimerai rencontrer, après tout, on remonte le temps donc on est capable de tout ou presque !

Quant aux lieux, je vais vous paraître très chauvine, mais j'aime la France, son climat, ses paysages, et je n'ai pas envie d'être ailleurs.

Je veux donc bien remonter le temps mais je ne souhaite pas changer de pays.

Voilà, je passe le relais à Christie et Sixtine et à qui voudra bien prendre ce relais.

Repost 0
12 février 2010 5 12 /02 /février /2010 20:18
le-havre-Toussaint-2009--26-cmp.jpgLe temps ne sera pas aussi superbe que lorsque cette photo a été prise, mais ça fera du bien tout de même de rompre avec le réveil, les habitudes et ... Internet.
Repost 0
27 janvier 2010 3 27 /01 /janvier /2010 17:44
J'ai reçu ce matin de la part d'une amie une photocopie qui m'a bien fait sourire.

Je vous donne le texte :

"ANNEES FOLLES
"
"T'as grandi au cours des années 40-50-60, comment t'as pu survivre ?
Les autos n'avaient ni ceinture de sécurité, ni appuie-tête, ni airbag. Sur le siège arrière, on se marrait et ce n'était pas dangereux.
Les lits à barreaux et les jouets étaient multicolores ou au minimum peints avec des laques douteuses contenant du plomb ou autres poisons.
Il n'y avait pas de sécurité enfants sur les portières de voitures, ni sur les prises de courant, encore moins sur les médicaments ou autres nettoyants chimiques domestiques. 
Il n'y avait pas de casque pour faire du vélo/ 
On buvait à même le tuyau d'arrosage et pas des eaux minérales en bouteilles stériles.
On construisait des caisses à savon, et ceux qui avaient la chance d'habiter pas loin d'une route en pente pouvaient tenter d'établir des records de vitesse, et même constater à mi-chemin, qu'on avait économisé sur les freins ... après quelques accidents, ces petits problèmes étaient résolus.
On osait aller jouer ... Fallait juste rentrer à la maison avant la nuit.
Il n'y avait pas de portables ... et personne ne savait où l'on traînait. Incroyable ...
Nous avions école jusqu'à midi, et l'on rentrait manger à la maison à pieds.
Erraflures, bras cassés, dents brisées, coudes écorchés ... Personne ne se serait plaint. Personne n'avait tort, si ce n'est nous-mêmes.
On avalait des sucreries, du pain beurré, et on ne parlait pas d'obésité. Nous jouions toujours dehors, et étions actifs !
On se partageait à quatre une limonade au goulot, et nul n'a jamais eu le SIDA;
Pas de play-station, Nintendo 64, box, jeux vidéo, câble haut débit, enregistreur vidéo, Dolby surround, portable, ordinateur, "chats" sur internet ... seulement des copains.
A pieds ou en vélo, on allait chez les copains même s'ils habitaient à des kilomètres On entrait sans frapper et on allait faire les c...
Si, si :! Dehors, dans ce monde gris ... et tout ça sans surveillance. Pas possible !
On jouait au foot avec une seule cage, et si l'on perdait, pas de frustrations, ni de "fin du monde".
Il y avait des élèves un peu "retardés" qui redoublaient. Bah ... Personne n'allait chez le psychologue ou la psychopédagogue.
On ne parlait pas de dyslexie, ni d'hyperactifs "THADA", ni de problèmes de concentration.
On redoublait simplement l'année, et chacun avait sa chance.


Nous avions : libertés, revers, succès, devoirs ... et l'on apprenait à faire avec.


La seule question est  :
Comment avons-nous fait pour survivre ? et de plus, comment avons-nous fait pour développer notre personnalité ?


Es-tu toi aussi de cette génération ? 
Si oui, fais lire ce texte à tes amis contemporains, à tes enfants et leurs cousins, afin que tous sachent comment c'était de notre temps...
Ils répondront peut-être que l'on devait drôlement s'ennuyer à cette époque... Pourtant qu'est-ce qu'on a comme bons souvenirs, hein ? !!! ..."
Lecteur anonyme

Edit 28 janvier
Mon objectif n'est pas de dire : c'était mieux avant.
Ceci dit, cette lettre écrite avec humour, pointe une dérive de notre temps : la sécurité.
Or trop de sécurité tue la sécurité car elle déresponsabilise. Nous assistons  à la mise en application permanente de cette affirmation.
Repost 0
26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 10:22

Petite pause, le temps de revoir ma Normandie
Repost 0
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 18:35
Je vais partir quelque temps, aller respirer un autre air.

Si l'inspiration vient, je passerai par un cyber-phone ou cyber-café et posterai un billet de temps à autre.

En attendant, pour ceux qui partent ou qui restent, je souhaite que chacun essaie de prendre le temps d'apprécier les bons moments que la vie offre.

Même si le reste de l'année on passe beaucoup de temps à tempêter contre les réformes ou autres mesures prises, les vacances sont souvent le moment de se retrouver en famille ou entre amis et de prendre du bon temps.

A ne pas négliger par les temps qui courent !

Repost 0
16 juin 2009 2 16 /06 /juin /2009 09:11
Tout a une fin, les fins de semaines rallongées aussi. Je vous donne en partage quelques fleurs photographiées lors de nos promenades et deux ou trois autres photos. Des moments où se mèlent curiosité, plaisir et admiration devant le spectacle que nous offre Dame Nature.
Ne me demandez pas le nom des fleurs, je ne les connais pas, je pense juste avoir affaire à une anémone à gauche mais c'est tout. Quant à la fleur rose pâle, aucune idée. La fleur bleue tout le monde la connaît mais je ne me lasse jamais de regarder des gentianes bleues comme je ne me lasse jamais des ancolies et des orchis.

Et pour finir, cette petite cascade, joie des promeneurs de juin après un hiver neigeux car il reste encore de la neige à moins de 3000 m d'altitude.
Repost 0