Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 19:53

Nous n'entendions plus parler de la vache folle et pour cause les autorités avaient fini par interdire les farines animales données à la race bovine.

Oui mais voilà, il faut bien écouler certains produits sous la pression de certains enjeux financiers.

Alors la vache folle, un jour nous en entendrons parler à nouveau   si j'en crois ce que mes yeux ont lu : 

Vache folle: une réintroduction partielle des farines animales envisagée

PARIS — Le Conseil national de l'alimentation (CNA) envisage une réintroduction en France en deux temps des farines animales, interdites depuis la crise de la vache folle, dans un rapport préliminaire disponible sur son site internet.

Instance consultative des ministères de l'Alimentation, de la Santé et de l'Economie, le CNA, qui doit rendre son avis définitif mi-septembre, présente dans son rapport d'étape de "premières pistes de recommandations", débattues lors de sa dernière réunion mardi à Strasbourg.

Il suggère une "autorisation (des farines animales, ndlr) limitée, dans un premier temps, au secteur de l'aquaculture" et envisage ensuite, "dans un deuxième temps, et après un bilan bénéfices/risques, une extension éventuelle à l'alimentation des porcs et des volailles".

Dans l'ensemble, le CNA, où siègent autorités médicales, agriculteurs, industriels et représentants des consommateurs, plaide une "levée de la mesure de police sanitaire" touchant les produits animaux transformés (PAT), composés de viande et d'os de mammifères pour nourrir porcs, volailles et poissons.

"Les conditions sanitaires ayant conduit à l'interdiction des PAT dans l'alimentation des animaux destinées à la consommation humaine (ne sont) plus d'actualité", explique-t-il.

A la demande du gouvernement, le CNA et l'Anses, l'agence de sécurité sanitaire de l'alimentation, planchent séparément depuis l'été 2010 sur l'éventuelle réintroduction partielle des farines animales, à la suite d'une proposition en ce sens de la Commission européenne.

Bruxelles a proposé en juillet 2010 de lever l'interdiction du recours à certaines farines animales pour l'alimentation des non ruminants comme les porcs, les volailles ou le poisson et de mettre fin à "l'abattage systématique" des animaux menacés lorsqu'un cas d'ESB est décelé.

La Commission entend toutefois maintenir l'interdiction de donner des protéines animales à des ruminants censés se nourrir d'herbe, ou de nourrir un animal avec des protéines issues de sa propre espèce.

Les farines animales, soupçonnées d'avoir contribué à la propagation de l'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB, maladie de la vache folle), sont interdites dans l'UE depuis 1994 pour les animaux destinés à l'alimentation.

Mais depuis, des travaux de l'Agence européenne de sécurité des aliments (EFSA) ont montré que si des porcs sont nourris avec des protéines animales transformées de volailles, l'augmentation du risque d'exposition de l'homme à l'ESB serait "négligeable".

 

Ben voyons !

Je croyais très naïvement que les vaches étaient herbivores. Me serai-je trompée ?

Partager cet article

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article

commentaires

Jacques 13/06/2011 16:55



Sylvie fait état des prix du fourrage.


Il faut donc noter, cela m'a ulcéré à nouveau hier, que la spéculation sur le fourrage est l'oeuvre ...d'AGRICULTEURS !!!


Qu'on ne nous parle plus de solidarité dans le monde agricole.....


Faudra s'en souvenir si on nous colle un nouveau impôt sécheresse !!!!!!!!


jf.



sylvie 13/06/2011 13:46



Et puis, avec la pénurie de fourrage qui s'annonce et l'envolée des prix… je dois faire preuve de mauvais esprit, une fois de plus ;)



fleche 13/06/2011 15:35



J'ai bien peur que non :-(



sylvie 13/06/2011 13:44



On n'a jamais eu de suivi sérieux sur la "destruction" des montagnes de farines animales stockées après leur interdiction… en resterait-il quelque part ? Car soyons sérieux, si interdites, plus
produites, non ? Bizarre…



fleche 13/06/2011 15:35



Oui, bizarre ...


Ou en produirait-on pour ailleurs ?



Jacques 07/06/2011 23:58



A moins que ce soit les gonzes du CNa qui fument de...l'herbe !!!


Nous, ma compagne et moi, avons entendu cette info à la télé. Nous nous sommes regardés, nous étions sans voix pour commenter la chose !


J'ai comme l'impression qu'il y a, de nos jours, de plus en plus de fous en


liberté !


jf.