Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
10 janvier 2010 7 10 /01 /janvier /2010 15:05
Il est complètement anormal qu'un pays soit au bord de la paralysie économique parce qu'il est tombé 20 à 30 cm de neige sur beaucoup de régions.

282b9b1533ceec8b4093e871a2223607.JPGDepuis plusieurs années, je fais partie de ceux qui pensent qu'une relocalisation de l'économie est importante et indispensable.

Le commentaire de Sixtine sur mon dernier billet ne fait que confirmer ce que je pense déjà et m'incite à écrire ces quelques mots.

En effet, aujourd'hui, combien peuvent aller travailler à pied ?

Pour la plupart des actions de notre vie quotidienne, nous sommes dépendants de la voiture, laquelle voiture a une conduite fort aléatoire sur la neige verglacée.

Ce n'est pas tous les conducteurs qui ont appris ou qui savent conduire par temps de neige ou de verglas.

Les camions sont plus ou moins interdits de circulation, de ce fait, les entreprises ne vont pas être livrées, les magasins non plus.

Si ce temps continue quelques jours, vous allez voir qu'il va y avoir pénurie de denrées alimentaires, pour la bonne et simple raison que plus personne aujourd'hui ne travaille avec des stocks, tout le monde est en flux tendu.

Dans ces conditions, le moindre grain de sable provoque la pénurie.

Ca va à l'encontre de tout bon sens et du développement durable ces longs parcours à faire pour acheminer les marchandises.
Et si on revenait à une économie à taille humaine et plus proche ?

Est-ce un doux rêve ?


Partager cet article

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article

commentaires

sixtine 11/01/2010 13:20


Je persiste à dire que l'état actuel de notre pays est désastreux  : services publics absents ou inefficaces !
La France est une honte à elle seule !
Quelques cms de neige et tout est figé ! Les rues sont des no man's land innommables où seules les intrépides osent s'aventurer... Je vous passerai le nombre de fractures ( bonjour la facture ! )
et d'accidents ( merci pour les carrossiers ! )... Plus rien n'est fait et tout le monde baisse les bras ! Il fut un temps où l'usage de la pelle ( relativement simple : un peu d'huile de coude
suffit ! ) permettait d'enrayer une partie du fléau... au moins pour les piétons !
A présent, pas une seule personne âgée n' a été en mesure de sortir faire la moindre course ce week-end  (il ne reste qu'à rogner ses épluchures et ronger son pain rassis ! )
Ce n'est plus Douce France, mais Triste France...
Amitiés.


plume de cib 10/01/2010 16:34


Oh c'est un doux rêve ma flèche, mais il ne fait de mal à personne. On continuera de manger de melon de Charentes à Cavaillon ! Tout ça parce que les gens veulent avoir le choix parce qu'ils
paient. C'est l'ère du con-sommateur. C'est lui qui commande et c'est lui qui trinque. Normal, non... Voir mon billet sur la dernière chronique de zemmour... Bise