Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
8 mai 2010 6 08 /05 /mai /2010 12:11

MAM

J'avais créé ce blog en décembre 2008 en m'élevant contre les mesures prises par le gouvernement concernant l'enseignement et la petite enfance, 18 mois plus tard, le gouvernement continue de prendre des mesures de régression.


Il ne s'agit pas de parler aujourd'hui de Michèle Alliot-Marie mais des Maisons d'Assistants Maternels.


Le gouvernement en faisant voter cette loi le 4 mai 2010 a fait un grand pas dans la dérèglementation  de l'accueil en petite enfance.


Cette loi permet le regroupement de 4 Assistant(e)s Maternel(le)s dans un appartement, une maison. Ces 4 assistant(e)s pourront accueillir jusqu'à 16 enfants.


C'est déjà beaucoup de responsabilités d'accueillir 2, 3 ou 4 enfants chez soi. C'est un travail de chaque instant, une vigilance constante. Mais l'Assistant(e) Maternel(le) est chez lui  ou chez elle et connaît donc bien les locaux.


Mais 16 enfants !


Le législateur ne prend pas en compte l'effet de groupe. Aucun référent technique n'est prévu, aucune précision sur les locaux. Aucune précision non plus concernant l'entretien des locaux, les repas.


Le législateur prévoit également que les parents qui confient leur enfant à une Assistante Maternelle qui exerce dans une maison d'assistants maternels pourra autoriser l’assistant maternel qui accueille son enfant à déléguer cet accueil à un ou plusieurs assistants maternels exerçant dans la même maison.


Les législateurs n'ont plus d'enfants en bas âge. Ca se voit. Quand on a confie son enfant à une personne ça veut dire qu'un climat de confiance s'est installé et que c'est sans arrière pensée que l'accueil peut se faire. Mais cette confiance n'est pas extensible à d'autres personnes. Sous prétexte d'augmenter le nombres d'enfants accueillis en France, les pouvoirs publics effectuent un vrai retour en arrière.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

sylvie 29/05/2010 14:31



Coucou Flèche,


un pas de plus vers la privatisation totale des "services à la personne" : le privé fera mieux ce travail, avec un peu de chance, on subventionnera la formation de son personnel !


Désolant, hélas.



Alain MARTIN-RABAUD 16/05/2010 03:15



Toujours le même problème de savoir s'il s'agit de garde d'enfants ou d'accueil de la petite enfance : comment imaginer que des assistantes maternelles qui ont 30 h de formation vont faire un
travail équivalent à une éducatrice de jeunes enfants qui a fait 3 ans de formation ? C'est le combat que mène le mouvement "pas de bébé à la consigne" et d'autres.


L'objectif du gouvernement est de pouvoir répondre à la promesse du candidat Sarkozy qui assurait 400 000 places supplémentaires pour les enfants de 0 à 3 ans avant 2012, et qui a révisé à la
baisse son ambition en promettant la moitié. Et plutôt que de mettre en place un plan d'aide à la création de crèches, comme l'avaient fait tous les gouvernements précédents depuis 1997, ils ont
préféré dérèglementer la profession en accordant aux assistantes maternelles 4 enfants au lieu de 3, en modifiant les décrets d'application pour les crèches concernant les professionnels et en
créant ces fameuses MAM, mini-crèches qui n'en ont pas le nom, ni la compétence, mais qui permettent de faire du remplissage.



sixtine 11/05/2010 16:19



Le pire est qu'ils ne sont concernés par " Rien " de ce que vit le citoyen lambda !


Sommes-nous bien habitants d'une même planète ? J'en doute !


Amicalement.



Lucien Aymard 10/05/2010 21:01



Bonsoir flèche,


Nous voici de retour, le couteau entre les dents, prêts à en découdre avec toute la sarkozye pour réveiller le peuple endormi sur les lauriers de son guide supprême.


Mais que peuvent bien comprendre à la famille et surtout à la petite enfance des législateurs qui ont les moyens d'avoir une nurse où ceux dont les enfants sont déjà grand parents ?


Et les moutons français suivent comme un seul homme. Désolant!


Amitiés


Béa et Lucien



fleche 11/05/2010 06:51



Ils ne sont pas concernés par ce problème de confier son enfant à une personne ou à un équipement, sinon ils ne s'amuseraient pas à dérèglementer.


Merci de ton passage.