Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 15:29
L'objectif annoncé et ambitionné par les Verts, pour les régionales 2010, est de prendre au moins la tête des régions Ile-de-France et Rhône-Alpes, il faut dire que les têtes de liste sont attrayantes.

On peut reprocher beaucoup de choses aux dirigeants régionaux PS, mais pas d'être de mauvais gestionnaires, ni d'oublier de prendre en compte la dimension écologiste.

Au cas où les écologistes Verts ou Europe Ecologie, je ne sais plus trop comment ils s'appellent, ne l'auraient pas remarqué, il est intéressant de leur dire que les élus socialistes des régions françaises n'ont pas attendu après les élus écologistes pour avancer sur le terrain du développement durable, de la protection de l'environnement et sur les transports.

Et puis, on peut être soit de gauche soit de droite et être écologiste, aussi être écologiste en soi ne  place pas sur l'échiquier politique traditionnel.

En terme de projet de société, où en sont-ils ?

Quel est leur programme en matière d'éducation,d'enseignement supérieur, de solidarité, d'insertion économique, de culture ... ?

A l'échelon national, quelles sont leurs orientations en matière de politique étrangère, de défense, ... ?

Enfin, si l'objectif des écologistes est de "battre la droite" ce qui ne constitue pas un programme, il ne faut pas se tromper d'adversaire.

A force de tirer sur PS sans le dire clairement, ne vont-ils pas se tirer une balle dans le pied ?

Quel intérêt y aura-t-il à porter son vote ailleurs que sur les élus sortants sachant qu'ils ont oeuvré concrètement dans les domaines de prédilections des Verts ?

Pour ce qui me concerne : aucun.






Partager cet article

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article

commentaires

sylvie 18/01/2010 00:21


La préoccupation écologique est indissociable de toute action politique ; toute action a une répercussion environnementale, qu'on le veuille ou non. J'ai du mal, personnellement, à croire en la
sincérité d'un Dany le Rouge passé très opportunément au Vert… j'attends une prise de position de Duflot sur les projets de GDF-Suez en Amazonie et je me demande bien ce qu'une femme de la trempe
d'Eva Joly fait dans cet étrange attelage…

Conclusion : le vert est tendance… et Copenhague est (déjà) bien loin…


fleche 18/01/2010 06:46


Tu résumes parfaitement certains de mes questionnements par rapport aux Verts.

La présence de Daniel Cohn-Bendit parmi eux me dissuadera toujours je crois de voter pour eux.
Quant à Eva Joly, elle serait plus à sa place dans un parti politique avec un réel programme de société.


dominique 14/01/2010 22:59


touché-coulé!!!


plume de cib 14/01/2010 16:01


L'écologie comme la santé, l'éducation ou autre, doit faire partie d'un programme politique. C'est un courant de pensée peut être. J'ai du mal à m'expliquer, mais je ne vois pas comment l'écologie
peut être mise en concurrence avec une politique capitaliste ou sociale. Le souci écologie comme celui de la santé de chacun ne peut faire que partie intégrante de toute programme politique, de
quelque bord qu'il soit. Il y a des mesures environnementales à prendre mais cela ne suffit pas à constituer un programme politique..


fleche 14/01/2010 17:53


Tu es très claire, et on est bien d'accord.
L'écologie est une orientation mais ne peut être un programme en soi, elle en fait partie.


segolin 14/01/2010 15:01


Les verts croient que parce qu'ils ont fait un beau score aux Européennes ,ils vont faire de même aux Regonales ,à mon humble avis ils se mettent le doigt dans
l'oeil et comme je connais un peu la politique les Socialos vont leur faire payer...Comme les radicaux de Taubira et les Chevenementistes qui ont failli tout bonnement disparaître aprés la deblacle
injuste de Jospin en 2002...
Je languis de voir la tronche du maire de Beziers (ou j'ai vecu 30 ans ) se prendre la plus belle rouste de sa vie d'autant plus qu'il y a dissident UMP....
Si on raisonne purement politique , vous prenez un grand faîtout ,vous y mettez
 un soupcon de Fromage de Hollande ,un peu de Brie ,du Chabichou ,du Fmi ,du
Valls catalan ,du vieux pané Roumain (PM) du Côte d'or et vous obtenez un from
à la croute epaisse capable de batttre l'p'tit Calendos trop fait...
  bises à l'acerée
fleche..                                                            Don
Marco dit segolin


fleche 14/01/2010 17:54


Je pensais m'attirer des foudres, en fait je vois qu'il y a des personnes qui sont d'accord avec moi


aliciabx 14/01/2010 10:17


Complètement d'accord avec toi, on peut être écolo mais avoir des idées de gauche ou droite ou les deux à la fois.
Je pense que lorsque l'on se soucie de la planète, on doit aussi avoir un programme pour ceux qui y habitent, l'on doit doit être humaniste aussi car l'un ne va pas sans l'autre.
C'est l'homme qui "devrait" faire en sorte de redonner un équilibre à cette planète, d'où la nécessité d'un programme.


fleche 14/01/2010 17:57


L'écologie n'a jamais constitué un programme à elle seule.
Et puis, c'est quand même une préoccupation de pays riches, ne l'oublions pas.
Dans le même ordre d'idée, n'oublions pas les laisser pour compte de notre société.