Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
19 mars 2010 5 19 /03 /mars /2010 20:22
Jean Ferrat a été inhumé lundi 15 mars et une assemblée forte de 5000 personnes étaient là pour l'accompagner à sa dernière demeure et lui rendre un hommage très émouvant.

Malgré les belles paroles du chef de l'Etat et d'autres, aucun politique, exceptée Marie-Georges Buffet, n'a daigné faire le déplacement.

Evidemment, Jean Ferrat n'était qu'un poète, un chanteur engagé, à gauche qui plus est !

D'où il est, je pense qu'il aura nettement préféré cet hommage populaire et s'il n'est plus, cet hommage était à la hauteur de son talent et de son engagement.

Reste que pour un artiste du talent de Jean Ferrat, quelque ministre de la Culture aurait pu faire l'effort de se déplacer.

Mais voilà, il y avait plus important qu'Entraigue sur Volane, ce lundi 15 mars.


Partager cet article

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article

commentaires

Fred de Roux 20/03/2010 18:28


Il a choisi de disparaître à la veille des élections. Un vote de moins pour la gauche, mais une voix qui reste bien présente dans les esprits. Au fond, il est parti entouré de ceux qui avaient su
l'apprécier et il n'aurait certainement pas goûté la présence d'officiels qui n'auraient été là que pour le décor et en retirer du profit.
C'est à ce type d'absence d'officiels qu'on juge l'importance qu'il a eu sur son époque. Et pourtant, quel poète et quelle voix ! Il faut sans doute être homme de goût pour dépasser le clivage des
opinions.


fleche 20/03/2010 18:32


Sa mort à la veille d'élections sonne pour moi comme un message que je ne sais interpréter.
Les hommes de son talent qui ont été fidèles à leurs engagements et à leurs idées ne sont pas très nombreux.


Lucien Aymard 19/03/2010 21:42



Bonsoir Flèche,


Un homme aussi grand que lui n'aurait rien eu affaire avec les m'as-tu-vu du sommet de l'Etat. Au passage, Marie George Buffet était très émue, autrement que lorsque le petit Nicolas visite un
commissariat ... suivre mon regard.
Amitiés


Béa et Lucien



fleche 20/03/2010 08:45


Un est là pour le paraître, l'autre parce qu'elle est émue et peinée du départ de l'artiste.

Reste que pour l'un de ces derniers poètes chanteurs de cette génération l'hommage du gouvernement est particulièrement absent, même si je pense que Jean Ferrat était insensible à ce genre de
manifestation.

C'est la reconnaissance qui n'est pas au rendez-vous.