Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 08:42
Après que plus de deux millions de personnes se sont exprimées sur la réforme prévue du statut de la Poste, les railleries vont bon train à l'UMP.

Entre Frédéric Lefebvre qui parle de manipulation et M. Raffarin qui pense que les urnes ont été bourrées, l'heure est maintenant pour le gouvernement à l'examen du projet de loi qui doit passer au Sénat dans la semaine du 2 novembre.

Merveilleux.

Sans une médiatisation extrême, c'est le moins que l'on puisse dire et avec bien des bâtons dans les roues car les préfets sont montés au créneau en déposant des référés pour s'opposer à cette votation, le résultat est là, 2.123.717 personnes.

Bagatelle pour le gouvernement.


Mesdames, Messieurs, vous pouvez retourner à vos affaires, vous n'intéressez pas le gouvernement qui ne veut pas vous entendre et qui continue son chemin.

Que ce soient les citoyens, le Conseil Constitutionnel, ou tout autre institution, le bulldozer gouvernemental avance. Peu importe les conséquences. Ils ont décidé donc ils font bien ou mal ; et plutôt mal que bien, ou plus exactement, ils déconstruisent très sûrement la société française telle qu'on l'a connue jusqu'ici.
Une seule valeur à leurs yeux : l'argent. Pour preuve, la dernière en date : inciter les élèves à venir en cours au moyen de l'argent c'est http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/politique/20091006.FAP6801/cagnotte_scolaire_il_ne_sagit_pas_de_payer_les_eleves_s.html

Mais le pire est que vous n'intéressez même pas Mesdame, Messieurs, les parlementaires qui ne saisissent pas l'occasion que vous leur offrez sur un plateau pour demander un referendum.

Démocratie ; où es-tu ?

La France d'aujourd'hui est ainsi, de quoi en perdre vraiment le moral.




Partager cet article

Repost 0

commentaires

philippe 07/10/2009 07:27



Et encore tout le monde n'a pas été voter, puisque qu'il n'y avait pas 36500 point de votes et que des personnes sont incapables de se déplacer faute de moyen. on peut effectivement dire que se
chiffre aurait été plus important, il y aurait pû y avoir un vote par mail également. Moi j'ai voté



alice 06/10/2009 21:58


Oui, je suis bien d'accord avec toi, en ce moment, il y a de quoi perdre le moral dans ce pays avec les crétins des alpages qui nous gouvernent. Heureusement il nous reste encore l'espace de
liberté que représente internet!
Bonne soirée! 


Lucien Aymard 06/10/2009 21:34


Bonsoir Flèche,
Nous voilà de retour ! Et le moral est en plein dans le ton combattant.
Nous ne sommes, à leurs yeux, que des minables citoyens tout juste bons à voter pour eux ou à nous taire tant ces dictateurs ont besoin de nous comme alibi et non pour la légitimité.
Amitiés
Béa et Lucien


Pat59 06/10/2009 13:48


Bonjour Flèche,
Le mépris, c'est tout ce que nous avons le droit d'avoir, les manifestations avec plus de 2 millions de manifestants, Sarkozy ne les entends pas... le référendum civil avec plus de 2 millions de
participants... il ne l'entends pas non plus !
A partir de quel chiffre ses tympans se débloquent-ils ? 10 millions - 15 millions - 20 millions ?
Encore que le mépris touche tout le monde vu que nos parlementaires sont bien content qu'on l'ait fait mais ils s'en torchent... médiatisons les, faisons leur une bonne pub et directement comme des
vers ils sortiront de terre.
Ecoeuré, marre, ras le bol enfin toute la panoplie
Amicalement
Pat


Sylvie 06/10/2009 12:46


Oui, on ne les intéresse pas. Urnes bourrées ? Et celles de 2005, elles étaient bourrées ? Cela ne les a pas empêché de s'asseoir sur le résultat avec la suite que l'on connaît ; à ce sujet merci
aux parlementaires supposés représenter le peuple français et non les partis. A méditer.