Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
2 septembre 2009 3 02 /09 /septembre /2009 20:26
Vous vous souvenez peut-être qu'il y a quelques mois, François Perol avait conduit la fusion entre la Banque Populaire et la Caisse d'Epargne puisqu'il était au moment secrétaire adjoint de l'Elysée.

Au moment, des plaintes avaient été déposées, partant du principe qu'on ne peut être juge et partie, et qu'il risquait, pour certains, d'y avoir prise illégale d'intérêt.

Sans aller jusqu'à penser qu'il y ait prise illégale d'intérêt, le mélange des genres n'est jamais judicieux, or là, le secrétaire adjoint de l'Elysée est devenu le patron des deux banques fusionnées ...

Il est de notoriété publique que M. Pérol a les compétences pour mener cette banque, reste qu'il était près, très près du pouvoir politique ...

On apprend hier que les plaintes ont été classées sans suite.

En voilà une affaire bien menée.

Quelques sources :
http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=5253
http://www.latribune.fr/entreprises/banques-finance/banque/20090901trib000417070/nomination-de-francois-perol-l-enquete-classee-sans-suite.html
http://tempsreel.nouvelobs.com/depeches/politique/20090901.FAP1215/affaire_perol_les_quatre_plaintes_classees_sans_suite.html

Partager cet article

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article

commentaires

le coucou 03/09/2009 21:00

Ce n'est pas nécessairement à mettre en parallèle, mais je ne peux m'empêcher aussi de noter qu'aujourd'hui, le Parquet de Paris a requis le non-lieu dans les poursuites engagées contre Charles Pasqua. Prometteur pour le jour où il n'y aura même plus de juge d'instruction!

fleche 03/09/2009 21:27


Sur les affaires pour lesquels ils sont mis en cause, non, mais sur la méthode le parallèle est intéressant.


Sylvie Boussand 03/09/2009 13:13

Vous ne trouvez pas que le monde est bien fait ? Du moment que l'on reste entre amis… un très bon article aussi lu chez Plume de presse :http://www.plumedepresse.com/spip.php?article1216

philippe 03/09/2009 11:05

Surtout que c'est interdit au point de vu juridique,on ne peut pas être juge et parti effectivement... la suite j'aimerai la connaitre ... mais quand on est à la tête du gouvernement on fait un peu ce que l'on veut....

fleche 03/09/2009 11:06


Les faits en sont la preuve.


Rébus 03/09/2009 07:32

plainte classée sans suite, enterée, comme tout ce qui peut aller à l'encontre des décisions du chef.Dire que nous ne sommes plus réellement en démocratie est un fait, pas un fantasme

fleche 03/09/2009 07:53


C'est clair, en effet


Fred de Roux 02/09/2009 22:44

Bonsoir Flèche,Ce classement sans suite n'était-il pas prévisible ? Tout part d'un seul point et revient à ce seul point. La boucle est bouclée. Adieu l'indépendance indispensable de la justice puisque le juge d'instruction disparaît et que les juges anti-corruption les plus célèbres n'élèvent même plus la voix.C'est à désespérer. A moins que la solution ne soit... (je te laisse deviner la suite).Bonne nuit