Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 08:36

C'est un constat, le parti socialiste n'a pas réussi aux élections européennes à mobiliser et à attirer l'électorat français.

Sans entrer dans une analyse en profondeur des causes de l'échec, il me semble qu'il y a quand même quelques erreurs de fond à ne pas perpétuer.

Depuis quelques années, le PS n'est plus ancré réellement à gauche. Evidemment il fallait suivre l'évolution de la société, mais pour autant il ne faut pas sacrifier ses valeurs.

En parlant de valeurs, la stratégie de Nicolas Sarkozy d'aller débaucher des personnalités du PS : Bernard Kouchner, Jack Lang et d'autres porte ses fruits. Le PS ne réagit pas suffisamment à cette débauche. Nicolas Sarkozy a quant à lui exécuté un travail de sape remarquable au centre et au PS et le résultat est là.

Pourquoi le PS n'a-t-il pas réagi ? Quand Kouchner dit qu'il va voter UMP, pourquoi au PS ne lui montre-t-on pas la porte ? D'ailleurs il aurait fallu la montrer bien plus tôt cette porte.

Ils sont mous au PS c'est ce qu'on entend. Sous la conduite de François Hollande et maintenant de Martine Aubry, ce sont des années de mollesse qui ont conduit aux résultats du dimanche 7 juin. La rose ce n'est pas que la fleur. Celle-ci est sur une tige laquelle porte des épines. Où sont les épines du PS ?

Ils sont contre les parachutes dorés, ils sont contre les salaires faramineux des sportifs, ils sont pour une justice indépendante du pouvoir, ils sont pour une démocratie respectée, pourquoi ne le disent-ils pas ?

Comment vont-ils sortir de cette impasse ?

Quelle stratégie vont-ils utiliser ?

Fallait-il autant faire barrage à Ségolène Royal ?

Les régionales sont dans moins d'un an, il faut faire vite et bien.

Il serait dommage que des régions menées de façon exemplaire telle Rhône-Alpes sous la conduite de Jean-Jack Queyranne, le Centre sous la conduite de Michel Sapin, la Haute-Normandie sous la conduite d'Alain Le Vern soient perdues, et bien d'autres puisque les régions sont majoritairement menées par des socialistes.


Il faut d'ailleurs reconnaître qu'en matière de gestion locale, les socialistes sont excellents.

Pourquoi ne dépassent-ils pas ce niveau ?

Partager cet article

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article

commentaires

sylvie boussand 10/06/2009 00:21

Bien sûr que oui, ça existe !Le changement incontournable pour virer toutes les vieilles lunes, c'est le non cumul des mandats, la limitation du nombre de mandats successifs, et une remise à plat des régimes indemnitaires et des retraites des élus.Certains n'ont jamais "travaillé" au sens propre de leur vie, vivent avec des revenus substantiels, partent avec des retraites qui feraient pâlir des cadres sup, et en plus ont le culot de dire qu'ils comprennent la difficulté dans laquelle se touvent lerurs con-citoyens ?Et l'âge de la retraite en politique, ça doit aussi exister ! D'un autre côté, sont pas vraiment fatigués… les bras tout neufs !

beignetcaramel 09/06/2009 19:07

Des politiques intègres il doit y en avoir. Faut-il se donner la peine de les chercher. Car à l'inverse de leurs confrères, ils ne se répandent pas dans les médias. Ils travaillent dans l'ombre

fleche 10/06/2009 07:18


Exact, j'en connais


aliciabx 09/06/2009 09:43

Peut-être parce que le PS n'y croit non plus.Et, qu'il y a, à mon sens, trop de politiques socialistes de connivence avec l'UMP.Tu sais lorsque l'on fait voter des lois sur les indemnités des députés, on appelle cela "acheter l'opposition".C'est le peuple qui doit s'unir et quelques politiques encore intègres.Je ne suis pas dure, je suis réaliste. Désolée...

fleche 09/06/2009 09:55



Je ne te trouve pas dure, seulement réaliste comme tu le dis toi-même.
Des politiques intègres, ça existe encore ?



segolin 08/06/2009 22:56

Point de salut sans une gauche pluriel ,les "chevenementistes ,les radicaux de BayletEurope ecologie ,le front de gauche ,les socialos ,quelque NPA realistes "avec toutcelà on peut faire une majorité large et enfin de gauche! voici mon espoir....à mercredi les filles                                       lord sinclair segolin!

Nath 08/06/2009 22:16

Il faudrait que les élections européennes leurs servent de leçon. Mais que faire des querelles internes ? Et renouveler la tête du parti serait peut être un bien et re-dynamiserait la machine. 

fleche 09/06/2009 07:18


Il y a besoin d'un bon coup de plumeau pour enlever une poussière vieille de 25 ans. On voit les mêmes têtes depuis des années.