Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
19 mai 2009 2 19 /05 /mai /2009 07:37

J'ai reçu ce message il y a quelques jours.

Après avoir commenté, hier, chez
Nicolas, en indiquant que le respect devait retrouver sa place, et que face aux enseignants, c'est à la maison que devait se faire ce travail sur le respect ; à savoir, ne pas remettre systématiquement en cause ce que dit l'enseignant, et encore moins, si, il inflige une punition.

Cette image illustre parfaitement ce que je disais hier.


Nicolas de se questionner sur la manière de faire pour rétablir le respect, surtout pour un gouvernement.

C'est une vaste question à laquelle il est bien difficile de répondre.

Je pense que ce n'est pas par la répression qu'on rétablit le respect.

C'est par l'exemple, que le respect s'impose. Il ne faut pas oublier que le respect doit être réciproque.

Pour revenir à l'école, les élèves se doivrent de respecter leurs enseignants et ces derniers se doivent de respecter leurs élèves.

Depuis plusieurs années, nous nous éloignons beaucoup du respect réciproque et ce n'est pas le président de la République actuel qui montre l'exemple.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dominique 22/05/2009 22:03

tiens , moi aussi , un petit peu ségolène...sur ce coup

segolin 20/05/2009 00:51

Pour ma part ,je suis convaincu que le respect et l'education appartiennent aux parents et plus largement à l'environnement familial ,vous remarquerez que dans lespays ruraux ,agricoles ,ou de montagnes il y a plus de respect! dejà petit il voit des dessins animés violents et quand ils ouvrent la télé ,ils voient des gamins de leur âge avec des fusils et des grenades et en plus maintenant il y ainternet! là je fais ma "segolène mais je m'en fous " le tout repressif n'a jamais marché! dans les pays à peine de mort ,la violence est quasi quotidienne et terrible et la violence la plus injuste c'est la vilence sociale ,celle des laissés pour comptequ'on stygmatise à coup de karchers et de statistiques! ecoeurant.........

beignetcaramel 19/05/2009 19:39

Déjà; les profs ont fait l'erreur de tutoyer les élèves, pour s'en rapprocher. Le vouvoiement, cela aurait laisser une distance entre eux. Le respect des uns et des autres s'apprends aussi avec les parents. Qui souvent ne font rien...

sixtine 19/05/2009 14:34

Le respect commence par la politesse... Des expressions telles que : " Casse toi, pauvre con ! " dans la bouche d'un chef d'Etat...est-ce du respect ? En tout cas, ce n'est pas de la politesse !

fleche 19/05/2009 18:58


Ni du respect, car c'est manquer de respect envers les autres que d'avoir à la bouche de tels mots.


Etiam+Rides 19/05/2009 08:37

Oui, sauf que le respect ne naît pas comme ça. Si c'est une règle qu'on se contente d'énoncer sans sanction pour ceux qui l'enfreignent, elle ne sera jamais appliquée.Ex: dans les collèges de ZEP, le tutoiement d'un adulte par un élève ne donne jamais lieu à sanction. Dans le meilleur des cas, une réprimande verbale. Si c'était une exclusion de 24h à tous les coup, je te garantis qu'il y en aurait moins...