Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 07:53

Je n'ai pas eu souvent l'occasion de trouver que les mesures prises par le gouvernement en place étaient justes et allaient dans le bon sens.

Le Revenu de Solidarité Active en est une et l'initiative en revient à Martin Hirsch.

C'est une mesure qui aide les gens, qui les accompagne financièrement et socialement, y compris lorsque les bénéficiaires retrouvent du travail. 

Il était en effet plus que nécessaire de modifier le fait que travailler fasse perdre systématiquement le bénéfice du RMI. 

Avec le RSA, c'est chose faite, il diminuera en fonction du revenu de la personne aidée, mais ne disparaît pas systématiquement et vient compenser le revenu, si le salaire est très faible.

Je me pose quand même quelques questions.

Pourquoi une mise en place très opportune politiquement au 1er juin, mais dans l'urgence au niveau des services ?

Les CAF et services Pôle emploi seront également instructeurs des dossiers de demande de RSA. Ont-ils les capacités à absorber ces dossiers qui seront dont le nombre sera considérable puisque l'augmentation des bénéficiaires semble devoir être multipliée par trois ?

Il risque donc d'y avoir quelques décalages entre le moment de l'instruction et la demande, car tout n'est pas encore complètement fixé.

Partager cet article

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article

commentaires

plume de cib 17/05/2009 12:10

Ma foi, pour ma part, cette histoire est une affaire d'initiales tout au plus. Beaucoup de bruit pour rien. Le problème vient d'ailleurs, c'est la valeur du travail qui est remise en cause depuis longtemps déjà. L'exploitation des masses par le patronat est redevenu un sujet d'actualités, on se croirait au début du 19e siècle. Les rapports entre patrons et employés sont redevenus les mêmes. Le fait que les Pays émergents attirent les entreprises, etc.... Bref, on peut continuer à entasser les sans travail dans des impasses, il n'y aura jamais d'amélioration dans le contexte actuel.... Bise

fleche 17/05/2009 14:36



De ce que j'ai compris, le RSA est une meilleure mesure que le RMI, en ce sens où même lorsque l'on reprend le travail, les bénéficiaires du RSA peuvent continuer de toucher ce revenu. Il baisse
selon les revenus, mais n'est pas supprimé, il compense le salaire jusqu'à une certaine.
Le gouvernement au travers de Martin Hirsch a enfin reconnu qu'il y a des salariés pauvres.

Après il est clair que ça ne règle pas tout loin de là, mais on ne peut pas négliger que c'est une avancée même petite.



dominique 15/05/2009 20:03

le RSA est tres mal vécu par les travailleurs sociaux qui ont soigneusement été évités lors de toutes les enquetes et bilans en France.... il ne peut être positif que pour quelques categories....il n'y a pas de logiciel de traitement adapté à la cAF et ils font ce qu'ils peuvent...a la main...ce  RSA risque d'etre de la poudre aux yeux....et nombre des rMIstes ne sont pas en mesure de reprendre vraiement un travail lambda...donc il faut maintenir pas mal de monde dans d'autres dispositifs...a moins de penser qu'il faut éliminer!!!

fleche 15/05/2009 20:38



Tu pointes un des gros problèmes avec le gouvernement actuel, c'est que tout est fait dans la précipitation.
Alors que cette mesure va plutôt dans le bon sens, le fait de travailler dans l'urgence et sans réels moyens supplémentaires va conduire beaucoup de personnes à se sentir exclues du système.



segolin 15/05/2009 00:08

N'y avait-il pas un comedien du nom de robert Hirsch! un fameux comedien qui aprésle rideau baissé triomphait rappel aprés rappel! Eh bien Martin Hirsch c'est l'acteuralibi de Sarko ,son RSA manquera de financement car si Mr Hirsch est sincère ,je ne le crois pas de la part d'un president qui s'est augmenté son propre salaire ,fait nommer tous ses amis à des postes clés,voyage aux frais de la princesse avec desdeplacements pharaoniques ,explose le budget de l'Elysée et se prend pour le mêtredu monde! le RSA de Sarko c'est le R etour de la S otise A ctive......

sixtine 14/05/2009 14:19

Si l'idée, en effet, n'est pas mauvaise, il reste à voir comment ce dispositif sera mis en place ! Et je suis très circonspecte à ce sujet, vu comment fonctionne Pôle Emploi, c'est-à-dire, à tort et à travers ( et ce sont les employés qui le disent !)

fleche 14/05/2009 16:43


Je te rejoins sur cette analyse, Sixtine, d'autant que encore une fois, la mise en place de cette mesure se fait dans l'urgence, et que l'urgence ne rend que rarement du bon travail.