Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
2 mai 2009 6 02 /05 /mai /2009 18:04

... au sein de la majorité Umpiste.

Les députés UMP qui sont opposés au projet sont privés de parole à l'Assemblée Nationale, et il semblerait selon le JDD que un député UMP sur deux est opposé à cette loi. L'article du JDD est
ici.

C'est quand même un comble.

En début de mois, cette loi n'a pas été votée puisque il y a eu une majorité de voix contre.

Depuis mercredi elle revient devant l'Assemblée Nationale et on apprend que bien des députés UMP sont contre et cette loi va passer quand même.

Mais dans quel pays vit-on ?

Quelle est cette démocratie ?

La France peut-elle encore se vanter d'être en démocratie ?

La politique vue sous l'angle HADOPI s'est vraiment une mauvaise cuisine.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Falconhill 03/05/2009 18:06

je n'avais pas lu cette interview, j'étais passé à coté. Merci... Elle ajoute de l'eau à notre moulin...

fleche 03/05/2009 18:38


Bien sûr, mais la loi va passer quand même


Olive 02/05/2009 21:54

La démocratie en France s'en va, merci Sarko.Pour en revenir aux députés UMP, dire que leur parti, la majorité leur a refudé le temps de paroles demander par certain, censure même au sein de l'UMP.