Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
27 avril 2009 1 27 /04 /avril /2009 07:53

En écho à un billet de Didier Goux qui s'interroge sur la torture, sur la capacité à torturer ; et après avoir passé une partie de la matinée d'hier à quelques lectures sur Internet, je suis tombée sur cet article du nouvelobs qui traite d'une télé réalité un peu surprenante pour ne pas dire complètement surréaliste, mais révélatrice.

On pourrait penser que l'éducation polit l'homme, érige des interdits,  dresse des obstacles aux pulsions, mais on voit qu'il n'en est rien ou qu'il n'en reste pas grand chose à la lumière de l'article cité ci-dessus.

Jean-Jacques Rousseau pensait l'homme perfectible.

Qu'en est-il réellement ?

La société occidentale de la fin du XXème siècle et du début de ce XXIème siècle fait de nous des consommateurs, des individus très matérialistes, en recherche quasi permanente du toujours plus.

Elle a laissé toute la place à l'égoïsme le plus sordide, et à l'individualisme décliné et conjugué sous toutes ses formes.

Juste pour l'exemple :

pour trouver plus moche que ces voitures tout terrain qui montent plus sur les trottoirs que dans les chemins forestiers, il faut bien chercher.


Mais voilà, c'est la mode, et beaucoup "craquent" sur les horreurs, sans compter l'énergie dépensée avec des véhicules qui ressemblent à des camions.

Ne serions-nous pas en régression ?



Partager cet article

Repost 0
Published by fleche - dans Etats d'âme
commenter cet article

commentaires

sixtine 27/04/2009 17:11

Pardonnez moi si je me trompe..;Pour moi, l'Homme, en lui-même, n'est pas " bon " ; mais il aspire à la bonté qui, comme la beauté l'attire !

Didier+Goux 27/04/2009 15:08

Votre titre me surprend beaucoup : qui (je veux dire : quelle personne un tant soit peu sérieuse) a jamais pu penser une seconde que l'homme était bon ?

fleche 27/04/2009 18:42


Il est tout au moins perfectible.
J'en connais de ces personnes qui pensent que l'homme est fondamentalement bon.


Fanal+Safran 27/04/2009 13:00

-"L'homme est un animal raisonnable qui se met régulièrement en colère lorsqu'on lui demande d'agir en accord avec les préceptes de la raison"  J'aurais du vous le citer en anglais car c'est de  Oscar Wilde (1854-1900)

fleche 27/04/2009 13:19


Merci de ne l'avoir pas fait, je suis très nulle en anglais.


Falconhill 27/04/2009 08:14

Tiens, j'étais à Chambéry chez Rousseau samedi...Quand je vois qu'aux USA, on détruit une montagne comme les Alapaches pour avoir des cailloux, je me pose aussi des questions... En régression, peut être pas. Mais d'un égoisme et d'une vue courte comme un zouzou plongé dans de l'eau froide, sans doute...D'une connerie, tout simplement.

fleche 27/04/2009 08:16


Peut-être que la bêtise nous fait régresser