Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
20 avril 2009 1 20 /04 /avril /2009 07:24

A la suite des nouvelles excuses de Mme Royal auprès de M. Zapatero, les adhérents de l'UMP réagissent vivement et sont très en colère contre Ségolène Royal.

Et si plutôt que de se mettre en colère, ils commençaient à s'arrêter et à se poser quelques questions.

Les propos hasardeux et "bruts de décoffrage" de leur président mettent la France souvent dans une position bien inconfortable.

Est-il bien du rôle d'un président de la République d'aller commérer sur les dirigeants des autres pays ?

Voici les propos :
Barack Obama : "un esprit subtil, très intelligent et très charismatique. Mais il est élu depuis deux mois et n'a jamais géré un ministère de sa vie. Il y a un certain nombre de choses sur lesquelles il n'a pas de position [...] il n'est pas toujours au niveau de décision et d'efficience". 
José Manuel Barroso : "totalement absent du G20". 
Angela Merkel, simple suiveuse : "Quand elle s'est rendu compte de l'état de ses banques et de son industrie automobile, elle n'a pas eu d'autre choix que de se rallier à ma position".
Jose Luis Zapatero : "Il n'est peut-être pas très intelligent. Moi j'en connais qui étaient très intelligents et qui n'ont pas été au second tour de la présidentielle [...] L'important dans la démocratie, c'est d'être réélu. Regardez Berlusconi, il a été réélu trois fois".

Vous les trouverez sur le journal Libération mais également
ici chez "les mots ont un sens".

Clairement, les propos envers M. Zapatero sont péjoratifs et en plus, le PS français au travers de Lionel Jospin est tâclé sans l'ombre d'un doute.
Nicolas Sarkozy se sent très fort, le PS en est pleine débâcle, et ce depuis la défaite de Lionel Jospin aux élections présidentielles de 2002. Pourquoi en 2007 n'ont-ils pas suivi d'emblée Mme Royal ? Ils n'en seraient pas là aujourd'hui !

Je crois que M. Sarkozy oublie sa fonction. Que le président de l'UMP se permette ce genre de sorties très douteuses passe encore, mais qu'un président de la République s'autorise ces commentaires, c'est inacceptable tout comme ses commentaires sur les journalistes du Canard Enchaîné.


Si M. Sarkozy pouvait revenir à des propos plus mesurés, les français s'en porteraient mieux. Ils n'auraient pas à assumer le ridicule.

Quant au PS, une nouvelle fois, plutôt que d'être derrière Ségolène Royal, les socialistes ont choisi de rester muets. Vont-ils continuer à la lâcher encore longtemps ? 
Pourquoi choisissent-ils presque toujours l'hypothèse qui mène à la défaite ?

Partager cet article

Repost 0
Published by fleche - dans Questions
commenter cet article

commentaires

Didier+Goux 20/04/2009 13:33

On est d'accord là-dessus.

Didier+Goux 20/04/2009 10:07

Ilme semble que les socialistes n'ont pas à être "derrière" Ségolène Royal, puisqu'ils ont élu Martine Aubry...Pour le reste, faut-il rapeler que les phrases que Sarkozy aurait dites n'ont jamais été prononcées en public ?

fleche 20/04/2009 12:47


Il n'en reste pas moins qu'elles ne sont pas dignes d'un chef d'Etat, lequel est toujours en représentation.


Falconhill 20/04/2009 09:38

Sauf que l'Elysée dit que ces paroles n'ont jamais été prononcées. Qui croire ?Et, question subsidiaire, n'y a t'il pas d'autres aspérités, chez Sarkozy, sa politique, ses déclarations publiques et vérifiables, qui méritent attentions et attaques ? Je trouve que Royal devrait plutôt s'excuser auprès des parlements français et européen, de s'être vu baffoué par le président de la République qui tient à tout prix à son HADOPI. Par exemple...Mais si ces paroles ont vraiment été tenues, ben c'est bêtement con.