Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
11 avril 2009 6 11 /04 /avril /2009 08:48

Le Conseil d'Etat est intervenu pour retoquer le CSA sur le temps de parole du président de la République dans les medias.

Cette intervention est très symptomatique d'un problème lié à la présidence de la République en France et lié surtout à la personnalité de celui qui occupe la place en ce moment.

Il n'y a eu nul besoin jusqu'à présent d'imputer le temps de parole du président de la République à un parti.

Je me demande bien pourquoi le président de la République ne se place pas au-dessus des partis. 

Pourquoi continue-t-il à diriger l'UMP, depuis le palais de l'Elysée ?

Le temps n'est pourtant pas si lointain où le président de la République était le président DES Français.

Aujourd'hui, nous avons droit à un super chef de parti omniprésent et omniprésident. Président de la République, président de l'UMP, bref il est partout, il décide de tout, tout le temps pour le pays et pour le parti.


Pas étonnant que le Conseil d'Etat se soit insurgé et remette à sa place le CSA.

Heureusement que le Conseil d'Etat est là, parce qu'avec un Conseil Supérieur de l 'Audiovisuel qui prend fait et cause pour le président de la République, il ne faut surtout pas s'attendre à un minimum d'objectivité aux journaux télévisés.

Ce n'est d'ailleurs pas le cas.

Nous assistons à une désinformation assez exemplaire.

Partager cet article

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article

commentaires

Christie 11/04/2009 10:09

Oui, bine dit et Sarkozy n'est pas mon président, je ne l'ai pas choisi.Il n'est que le président de ceux qui l'on choisi et encore.Il ne sera jamais le mien.je ne me reconnais pas ni dans son ton, ni dans ses simagrés, ni dans son discours, ni nulle part.et quand je pars à l'étranger j'ai plutôt honte du choix de mes compatriotes...Et à la limite, je me sens de moins en moins française, cela ne veut rien dire pour moi.Même si nous sommes parisiennes de mères en filles depuis quelques générations et même si mon fils est né à la porte de Paris...

fleche 11/04/2009 14:43


Tu n'es pas seule à ressentir celà Christie.
Il me fait honte sitôt qu'il prononce une parole maintenant.