Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 10:52

Sur le Figaro d'hier, le titre de l'article est : "Les bonus des dirigeants encadrés jusqu'à la fin 2010"  c'est là.
«La France est la première place financière importante en Europe» à se doter d'un tel texte, a souligné François Fillon en présentant le décret.
Dès les premières lignes "Dès mardi, les patrons d'entreprises aidées par l'État ne pourront plus toucher de stock-options et d'actions gratuites, selon le décret dévoilé lundi par François Fillon. Les bonus seront encadrés.", la couleur est annoncée.

Si je lis bien ; il est question des patrons d'entreprises aidées par l'Etat, déjà pourquoi les autres ne sont-ils pas concernés ?

Et si je continue la même phrase lesdits patrons "ne pourront plus toucher de stock-options et d'actions gratuites", j'ai comme l'impression d'un leurre pour calmer les esprits.

Qu'est-ce qui va empêcher lesdits patrons de les obtenir à bas pris ? Quelle est la différence pour ces patrons entre la gratuité et avoir des stock-options ou des actions à des prix défiant toute concurrence ?

Si je continue la lecture de l'article, un peu plus loin on lit : "Les entreprises publiques devront quant à elles respecter des «règles et principes de gouvernance d'un haut niveau d'exigence éthique», " c'est le décret qui le dit.

Qu'est-ce que ça veut dire "haut niveau d'exigence éthique" ?

Tout dépend de l'éthique et quand on voit que les valeurs sont vouées aux orties par le gouvernement en place, on peut se dire que le haut niveau est probablement très bas.


Je crois qu'on peut conclure que c'est un miroir aux alouettes ou bien que c'est du vent.

Partager cet article

Repost 0
Published by fleche - dans Questions
commenter cet article

commentaires

dominique 01/04/2009 18:46

la presse locales et régionale ?

fleche 01/04/2009 19:49


Je crois que toute la presse, qu'elle soit nationale, régionale ou locale appartient à des  grands groupes, Havas, Lagardère ...


dominique 01/04/2009 18:31

tu sais quoi... a gauche comme a droite c'est le mêm refrain...j'ai envie d'inviter tout le monde au CG quand il se reunit...c'est public...faut pas se priver...c'était le 30...chaque fois on peut entendre des énormités....la presse accompagne le mouvement, les politiques se fouttent de la gueule des gens sur leur territoire...et les gens en redemandent et croient tout ce qu'ils entendent...des couleuvres énormes ...ce quime choque c'est que la presse est silencieuse!!!

fleche 01/04/2009 18:41



elle est assez muselée



beignetcaramel 01/04/2009 17:32

C'est encore un " mensonge "supplémentaire. Il est coutumié du fait

fleche 01/04/2009 18:41



Ca prendrait du temps de les compter !



rachid 01/04/2009 09:27

Pire encore,Cela ne sert strictement à rien !Etant donné que ce décret pourra être contourné par des filiales étrangères.Qui, elles pourront verser tout ce qu'elles veulent sans risques aucuns.

rachid 01/04/2009 09:23

Shalom aleykhum,Excellent billet !Le pire dans tout ça ! C'est qu'on nous dit: "les entreprises...."C'est faux ! ce décret, du moins son application... c'est uniquement pour 8 entreprises.