Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 07:42

En parcourant les blogs d' Emelire, d' Olympe et de Dominique, j'ai été interpelée par le texte d'un rappeur que vous pourrez trouver sur le blog d'Emelire.

Je reprends ici une partie du texte d'Emelire et les paroles de la chanson, peut-on appeler ça une chanson ?

 

"Voici les paroles d'une "chanson" d'un rappeur qui monte : ORELSAN

"Voici les paroles d'une "chanson" d'un rappeur qui monte : ORELSAN

Le titre, à l'incommensurable qualité litéraire est : "SALE PUTE"

Accrochez vous, c'est bucolique, frais, et pacifiste...


"Intro :
"Attends bouges pas j'ai un mail d'Orel j'te rappelle
Ce soir j'suis rentré du taff plus tôt que d'habitude
Je suis passé chez toi pour te faire une surprise
Quand j'suis arrivé t'étais dans ton hall avec l'autre type qui est en cours avec toi
Et je vous ai vu...
Je vous ai vu vous jeter sur l'autre il passait les mains sous ton pull pendant que tu l'embrassais
Putain j'avais envie de vous tuer j'étais choqué j' croyais que tu étais différente des autres pétasses
J'te déteste j'te hais
J'déteste les petites putes genre Paris Hilton les meufs qui sucent des queues de la taille de celle de ''Lexington''
T'es juste bonne à te faire péter le rectum même si tu disais des trucs intelligents t'aurais l'air conne
J'te déteste j'veux que tu crèves lentement
J'veux que tu tombes enceinte et que tu perdes l'enfant
Les histoires d'amour ça commence bien ça fini mal
Avant je t'aimais maintenant j'rêve de voir imprimer de mes empreintes digitales
Tu es juste une putain d'avaleuse de sabre une sale catin
Un sale tapin tout ces mots doux c'était que du baratin
On s'tenaient par la main on s'enlassaient on s' embrassaient
On verra comment tu fais la belle avec une jambe cassée
On verra comment tu suces quand j'te déboiterais la mâchoire
T'es juste une truie tu mérites ta place à l'abattoir
T'es juste un démon déguisé en femme j'veux te voir briser en larme
J'veux te voir rendre l'âme j'veux te voir retourner brûler dans les flammes
Refrain x2
Poupée je t'aimais mais tu m'as trompé
Tu m'as trompé tu l'as pompé tu es juste une sale pute
Une sale pute une sale pute une sale pute une sale pute
J'déteste les sales traînées comme Marjolaine
Les petites chiennes les chichiteuses les filles à problèmes
J'rêve de la pénétrer pour lui déchirer l'abdomen
Je t'emmènerai à l'hôtel je te ferai tourner dans ma villa romaine
Tu suces pour du liquide tu te casses à marrée basse
Pétasse tu mériterais seulement d'attraper le DAS
Le seul liquide que je t'ai donné c'est mon sperme
Si j'te casse un bras considère qu'on s'est quittés en bons termes
J't'aime j'ai la haine j'te souhaite tout les malheurs du monde
J'veux que tu sentes la chaleur d'une bombe j'veux plus jamais que tu me trompes
J'étais trop fidèle (sale pute)
J'ai les nerfs en pelote (sale pute)
J'vais te mettre en cloque (sale pute)
Et t'avorter à l'opinel
''Oh mais c est de ta faute t'étais jamais là pour moi''
Oh je m'en bas les couille c'était de la faute à qui
J'te collerai contre un radiateur en te chantant ''tostaky''
J'veux que tu pleures tout les soirs quand tu t' endors
parce que t'es du même acabit que la pute qu'à ouvert la boite de pandore
Refrain
J ai la haine j'rêve de te voir souffrir
J ai la haine j'rêve de te voir souffrir baby
J ai la haine j'rêve de te voir souffrir
J ai la haine j'rêve de te voir souffrir baby"


Bé non , c'est pas interdit de chanter des horreurs pareilles.
Et poutant, chaque fois qu'il parle de sa compagne, remplacez par Juif ou Noir, et immédiatement, levée de boucliers ô combien justifiée.

Mais là, rien.

Ce rappeur sexiste incitant à la violence conjugale se produira au printemps de Bourges."

Si vous voulez protester contre la production de ce rappeur au printemps de Bourges c'est ici
http://www.printemps-bourges.com/fr/contacts/formulaire_de_contact.php

A la lecture de ce texte, plusieurs questions me viennent à l'esprit.
Peut-on tout dire ? Peut-on exprimer ainsi la violence que l'on ressent ?
Aurions-nous le même réaction face à un livre ?

Faut-il interdire ce genre de texte, chanson, livre, poème, ... ?
Quelles sont les limites de la liberté d'expression ?

Je ne sais pas quelle aurait été la réaction des medias et de nos grands chefs effectivement si plutôt qu'à une femme, ce rappeur s'était adressé à un juif, un arabe, un noir, un musulman.
Ca aurait probablement fait plus de bruit.

Là, le silence est assourdissant.

Partager cet article

Repost 0
Published by fleche - dans Questions
commenter cet article

commentaires

Luz 27/03/2009 15:52

Bonjourje souscris à cette indignation et reprend également cet article.La liberté d'expression n'est pas la liberté d'inciter à la violence !amitié

dominique 27/03/2009 08:36

et l'intervention du 3eme bureau pour le défendre en commentaire chez nous n'arrange rien...censure!

mycr 27/03/2009 01:17

En effet silence assourdissant.  Violence de paroles inacceptable. 

plumedecib 26/03/2009 10:07

Constater que des jeunes ont encore tant de chemins à faire pour considérer les femmes comme des êtres humains, t'a raison, ça me coupe le sifflet ! On n'est pas sortis de l'auberge, quoi, quoi, quoi !

Valérie 26/03/2009 09:01

ça fait froid dans le dos de lire des choses pareilval