Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
23 mars 2009 1 23 /03 /mars /2009 07:25

Après les préservatifs qui ne protègent pas contre le SIDA et l'avortement fortement remis en question y compris en cas de viol de la mère, il commence à nous incommoder quelque peu ce représentant de l'église catholique.

Pourquoi les cardinaux vont-ils chercher une personne aussi vieille pour prendre la tête du Vatican ?

Il a un âge canonique et serait mieux dans une maison de vieillesse avec tout le respect que je dois à son âge et à sa fonction.

Une fois n'est pas coutume, je vais être d'accord avec Mme Morano. Encore que je me demande si ce n'est pas la deuxième fois. Falloir que je me méfie

Interrogée par le Parisien, elle se déclare choquée par les déclarations du Benoît XVI. Normal, la plupart des catholiques "normaux"  sont choqués par ses déclarations.
Heureusement qu'elle est là sinon on pourrait croire que c'est Mme Boutin qui est le porte-parole du gouvernement sur ce sujet, et là on serait vraiment très très mal partis.

Si vous voulez aller voir ce que Mme Morano dit, c'est
là.

En fait, il n'y a que sur le pape que je suis d'accord avec Mme Morano, parce que pour le reste ...

Partager cet article

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article

commentaires

babel92 24/03/2009 16:59

Oh oui, s'il n'y avait plus de religion ce serait bien, ("no religion too" chantait Lennon, si j'ai bonne mémoire) mais déjà que les religieux (tous) cessent de faire du proselytisme afin d'imposer leurs idées, ce serait déjà pas mal, notament pour la paix dans le monde.quant au dogme catholique, si une religion ne doit certes pas se moduler au fil des saisons, j'ai quand même l'impression que chez les catholiques, le dogme est resté coincé plusieurs siècles en arrière, et qu'il ne prend pas en compte certaines réalités, ou alors quand ça l'arrange.

fleche 24/03/2009 18:55


Ce sont les mots du bon sens.
Sur le plan économique, l'église catholique a parfaitement su s'adapter aux réalités du moment, à tout moment.


la fleur 23/03/2009 20:35

Je crois que s'il n'y avait pas de religions  ( pour le bien de l'humanité ) ... on éviterait ce genre de polémique

fleche 24/03/2009 07:22


Et que faît-on de l'angoisse existentielle face à la mort ?


plumedecib 23/03/2009 15:47

Je suis désolée flèche mais je vais aller à contre courant de ce curieux matraquage médiatique. Ca me fait chier carrément pour rester polie. Le pape est le chef suprême d'une religion qui, comme toute religion est dogmatique. Le Pape ne fait rien que de s'exprimer au nom de ce dogme. Une religion ne peut pas de moduler en fonction des saisons et des sociétés sinon elle est une autre religion. La religion catholique  quand elle a "évoluée" a donné naissance à d'autres religions comme le protestantisme etc... Mais le Pape est le chef de l'Eglise catholique ! 

fleche 23/03/2009 18:20



et il reste cohérent avec lui-même, même si je suis radicalement contre ce qu'il prône.
Ce n'est pas pour rien que je me suis éloignée de l'église catholique.

Ceci dit, le préservatif pour le SIDA c'est quand même une protection importante et plus que nécessaire : indispensable. C'est une question de santé publique et là, il ne peut pas faire autrement
que le reconnaître.