Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
21 mars 2009 6 21 /03 /mars /2009 08:04

J'étais dernièrement en réunion avec des élus au sein d'un syndicat intercommunal. Tous, opinions politiques confondues, nous sommes inquiets.

Inquiets face à une politique petite enfance qui fait régresser la France d'un bond en arrière de plus de 50 ans.

Inquiets face au développement prévu des jardins d'éveil (ex jardins d'enfants) qui seront à la charge des communes selon toute probabilité.

Inquiets face aux désengagements de l'Etat sous toutes les formes possibles, en région lyonnaise par exemple la CAF a deux ans de retard dans ses paiements.

Inquiets face aux prévisions catastrophiques des recettes devant la disparition prévue de la taxe professionnelle, et peut-être également du Fonds de Compensation de la TVA.

Toujours plus, c'est ce qui est demandé aux communes et pour faire court avec toujours moins de recettes.

Les perspectives sont alarmantes.

Ainsi, pour l'accueil des petits enfants en âge de maternelle, seules les familles aisées pourront continuer de travailler, il ne faut pas se leurrer.

Les impôts locaux n'ont pas fini d'augmenter si rien n'est fait pour stopper l'hémorragie de la perte de recettes communales.

Les communes sont aspirées par une spirale infernale devant la demande de certains d'avoir toujours plus de services et devant la précarité de bien d'autres.

Au bout du compte, ce sont toujours les mêmes qui seront lésés. Les familles déjà en difficultés, celles qui ont déjà beaucoup de mal à s'en sortir, dans quelque temps si ça continue ainsi, elles ne pourront plus  ni se loger ni se nourrir. Les familles sans domicile seront de plus en plus nombreuses.

La pauvreté risque de s'installer durablement et d'augmenter considérablement.

C'est le résultat d'une politique gouvernementale commencée sous Jacques Chirac et qui a pris une grande ampleur sous Nicolas Sarkozy.

Et ce n'est même pas un scénario catastrophe !

Partager cet article

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article

commentaires

sixtine 22/03/2009 08:04

Le Sioux a bien parlé...Déterrons la hâche de guerre ! Et vite ! Le temps presse !

Le Sioux 21/03/2009 19:33

Je vais être très basique : pour ne pas reculer, il faut avancer et avancer tous unis, toutes ces régressions sont planifiées et orchestrées par le pouvoir en place , hélas élus par une majorité de français déinformés.La cause, on la connaît, il faut la refouler tous ensemble, et vite surtout, avant que les dégâts ne soient irréversibles.La dernière manif montre que les français se réveillent, et bien, maintenant il faut qu'ils se bougent!On ne peut pas attendre 3 ans, ils sera trop tard au rythme où ils cassent les services publics !

fleche 21/03/2009 20:09


C'est sûr que dans trois ans il sera trop tard.


Homer 21/03/2009 13:00

Dans tous les domaines, le gouvernement cherche à faire un bond de 50 ans en arrière. De mon côté, je m'alarme de la régression de l'Assurance Maladie qui faisait ma fierté d'être Français. On perd ça, on perd tout. Déjà, le droit de grève, entaché par le service minimum, est sous la pression du gouvernement qui semble à chaque fois guidé par le MEDEF...