Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 17:14

Quand Nicolas Sarkozy rencontre un problème, ce qui est somme toute assez rare de son point de vue, rien ne doit lui résister, soit il crée une commission, soit il nomme un médiateur.
En ce moment, ce sont les médiateurs.

Les mèches sont presque allumées, la colère monte, alors pour désarmorcer, Nicolas Sarkozy nomme deux médiateurs auprès de Xavier Darcos, un autre auprès de Valérie Pécresse et un autre encore auprès de Yves Jego.

Mais que font-ils ?

Pour commencer, j'imagine que ces médiateurs ne travaillent pas bénévolement, ça se saurait !

Donc ils viennent augmenter les dépenses.

Oui mais à part ça ?

Sont-ils plus aptes que les ministres pour négocier ?

Connaissent-ils mieux les dossiers ?

Médiateurs ou pas, les réformes ne sont pas remises en question.

Les médiateurs sont là pour faire accepter ces réformes sauf que encore une fois, les français n'en veulent pas car elles ne sont assorties d'aucune pédagogie et ne sont pas celles que les français attendaient.

La prestation télévisée du 5 février n'a pas convaincu les français qui soit ont regardé une autre émission, soit ont continué de penser que Nicolas Sarkoz se moquait d'eux.

Mais en annonçant une aide aux constructeurs automobiles français, il est en plus soupçonné par la Bulgarie, l'Espagne et d'autres, de protectionnisme.
 
Non content dêtre très contesté à l'intérieur de son pays, Nicolas Sarkozy s'est attiré les foudres de nos voisins européens.




Partager cet article

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article

commentaires

Rébus 17/02/2009 21:11

Je crois d'ailleurs que "les français" veulent d'après sondage, à 66 %, que le nano change de cap, va lui falloir de nouveaux médiateurs

fleche 18/02/2009 05:45


qui viendront s'ajouter à la longue liste de ceux existants et des membres du gouvernement qui sont très nombreux.