Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
12 février 2009 4 12 /02 /février /2009 13:30

Pour résoudre la crise qui s'étend,  s'étale et risque de bouleverser beaucoup de nos habitudes et certitudes, je me suis posé la question de notre rythme de vie.

Eh bien oui, très simplement et très naturellement.

En ce moment, en France,  c'est l'hiver. Enfin, la fin de l'hiver, mais il reste que les jours sont encore courts, que la nuit tombe vers 18 h et que le soleil est levé à 8 h, soit 10 heures où nous pourrions si nous vivions avec le rythme solaire être en activité.

Alors, une des solutions à nos fatigues récurrentes ne consistent-elles pas à se revenir en rythme avec la terre et les 24 heures qu'elle met pour faire sa révolution ? Sûrement idiot comme idée, mais on pourrait revenir ou au moins rester avec une heure de décalage par rapport à l'heure solaire et vivre au plus près du rythme solaire.

Ca voudrait dire travailler plus l'été que l'hiver, ça voudrait dire se mettre un peu en repos l'hiver et s'adapter à la lumière du jour. IDIOT ?

Evidemment c'est remettre en question beaucoup de convictions et d'acquis. Mais il y a quelque chose qui me choque profondément ; lorsque je rentre tard le soir ou au très tôt au petit matin, de réunion, je vois encore beaucoup de lumières allumées dans les appartements ou maisons que je longe.

Est-ce normal ?

Sommes-nous si noctambules ?

Comment pouvons-nous allier fatigue et efficacité ?

Comment pouvons-nous nous passer du sommeil indispensable à notre équilibre ?

L'une des solutions ne serait-elle pas de remettre en question le rythme du travail annuel ?

Voilà, c'était bêtement ma pensée du jour


Partager cet article

Repost 0

commentaires

plumedecib 12/02/2009 19:47

Cela peut être un des thèmes à développer dans l'A.M.E.  flèche.Puisque nous mettons tout à plat pour concevoir ce projet, nous ne devons nous mettre aucune barrière ! Nous avons une horloge biologique à respecter mais nous ne nous en soucions guère... Et le jeûne de la nuit permet au corps de se réparer. Il doit donc être assez long. Tu peux plancher sur ce sujet flèche ?