Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
3 février 2009 2 03 /02 /février /2009 09:00
En Sarkozie, le chef de l'état qui se prend pour un roi, a souvent les mêmes mots à la bouche : "Je veux", "je ne laisserai pas faire".

L'une des dernières en date parce qu'en matière de coquilles il n'est pas le dernier, c'est celle-ci "”Je veux que ça bouge, je veux que ça change, je veux que la culture soit la réponse de la France à la crise économique mondiale !”
http://www.rue89.com/2009/02/03/sarkozy-et-la-culture-je-veux-que-ca-bouge

Elle est bonne celle-là. Au cas où M. Sarkozy aurait oublié ses livres d'école, les romans qu'il a lus, les tableaux de maître qu'il a regardés, les musiques qu'il a écoutées (je parle de musique pas d'autre bruit) je me permets juste un petit rappel, la culture ne se vend pas, elle s'apprécie, elle se collectionne, elle s'expose, mais elle ne se vend pas, enfin pas la CULTURE.

Je ne vois donc pas comment la culture pourrait être une réponse à la crise économique mondiale.

Mais en plus, le roi sert de modèle, c'est ainsi que l'enfant gâté du royaume de Sarkozie fait des émules : son chef de parti Xavier Bertrand.

Ce dernier est pris d'une frénésie d'actions. Il s'agite comme son roi. Au point de dire : "La politique, c'est comme le vélo : quand on s'arrête de pédaler, on tombe."

Je ferai remarquer à ce monsieur qu'on n'est pas obligé de pédaler à toute vitesse.

Parfois,  il est bon d'aller plus doucement, on fait moins de bêtises et surtout on en dit moins parce qu'on a le temps d'observer. Car il ajoute : "Grâce au service minimum que j'ai mis en place, le pays n'est pas paralysé, voilà la leçon." Il rode une formule qu'il délivrera le soir aux militants et aux médias.
"Des millions de Français n'ont pas fait grève et sont allés travailler. L'UMP doit aussi être le porte-parole de cette majorité silencieuse."

http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/02/02/xb-en-campagne-pour-2012_1149549_823448.html

Pas sûr qu'il ait tout compris l'ex-ministre, serviteur fidèle du roi.

Il y a aussi quelques milliers de personnes qui ont pris des RTT car avec l'obligation de se déclarer gréviste 48 h avant la grève, ça met de l'ambiance. Il n'a pas remarqué que même dans les villes de moyenne importance, voire les petites villes, les manifestants étaient là et bien là.

Il faudrait quand même qu'ils commencent un peu à se poser des questions tous ces messieurs-dames des hautes sphères. Je crois que les français commencent vraiment à en avoir ras la casquette.

Je vais vous donner un tout petit exemple : en ce moment, le recensement a lieu dans certaines communes. Je peux vous dire que les agents recenseurs sont mal reçus. Bizarre, les français se sentent fliqués !  Du coup ils rayent rageusement leur bulletin individuel, ne veulent pas le remplir, posent des questions insidieuses aux agents recenseurs ... De mémoire, jamais recensement n'aura été aussi difficile à vivre !

Entre cette prise de température au niveau du recensement et la grève de jeudi dernier, ce sont des éléments d'alerte.

Croyez vous que nos grands cerveaux en tireraient les conclusions ad hoc ? Mais non,  ça n'atteint pas leur cerveau. Ils sont lents quand même ...

Partager cet article

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article

commentaires

Le Sioux 04/02/2009 10:51

Devinette du jour : je suis petit, mégalo et dangereux, qui suis je ?J'ai beau essayé d'en rire, je n'y parviens pas.Il faut dénoncer toutes ces dérives tant qu'on peut le faire, nous sommes surveillés, menacés, mais il ne faut pas lacher pour nos enfants, je ne veux pas leur laisser comme France, Sarkoland.Message à ceux qui surveillent mes écrits, comme d'habitude, j'assume seul leur contenu.

fleche 04/02/2009 13:34


Merci de votre passage.
J'en suis au même point que vous, je ne peux pas en rire.