Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
30 janvier 2009 5 30 /01 /janvier /2009 08:20

J'ai assisté récemment à une conférence donnée par le Professeur Olivier Revol, pédopsychiatre.

Le professeur Revol est chef de service à l'Hôpital neurologique de Lyon, et dirige dans cet hôpital, un centre de références.
Cette conférence donnée devant un public de près de 600 personnes a été à la fois un moment de plaisir et un moment intense d'informations.

Plaisir parce que le professeur est un conférencier exceptionnel, plein d'humour et qu'on passe un bon moment à l'écouter.

Informations car la conférence était basée sur les troubles "dys" (dyslexie, dysphraxie, dysphasie ...) ainsi que la précocité, et que M. Revol est un pédagogue en puissance.

Pendant une heure et demie qui passe très vite, le professeur parle à partir d'exemples de ses convictions et de son expérience. Il insiste sur ses convictions et insiste également sur le fait qu'il n'a aucune certitude.  Le professeur ne se contente pas d'indiquer comment on peut repérer la dyslexie ou autre trouble, il donne des clés, il aide.

Mais surtout, il n'est pas assis comme beaucoup de médecins sur des certitudes. Il est empathique envers les enfants et envers les parents.

C'est ainsi qu'il commence sa conférence en disant que les enfants sont les premières victimes de leur trouble évidemment, mais que les deuxièmes sont les parents.

Vous ne pouvez pas savoir le bien que ça fait d'entendre ces paroles là.

Je ne vais pas relater ici le contenu de sa conférence. Je ne suis pas sûre que ce serait intéressant. J'ajoute juste qu'il prépare un  livre qui sortira bientôt sur les enfants dits précoces.

C'est très réconfortant de l'entendre parler des enfants à haut potentiel, car ainsi que le dit très bien le professeur Revol, le terme précocité laisse entendre implicitement que ça va s'arrêter. Or ces enfants qui deviendront adultes auront toujours le même potentiel.

Réconfortant, parce que Olivier Revol les connaît bien. Il sait combien ils sont fragiles, hypersensibles et anxieux.


Il sait également qu'il n'est pas facile de dire non à ces enfants ou ces adolescents car ils savent particulièrement bien argumenter, et pour cause ...

Et il dit aux parents : ne lâchez pas, n'entrez pas toujours dans la discussion, sinon c'est fichu ! Et de donner l'exemple d'un tout jeune enfant qui ne veut pas aller se coucher en argumentant qu'il ne peut pas avoir sommeil car on vient de passer à l'heure d'été.

Le professeur Revol a déjà écrit un livre :
"Même pas grave ! - L'échec scolaire, ça se soigne"
Olivier Revol , Josée Blanc Lapierre 

Humour, compréhension, aident au rendez-vous !







Partager cet article

Repost 0

commentaires

sixtine 30/01/2009 12:41

Tout à fait le genre de conférence à ne pas manquer !