Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
17 février 2009 2 17 /02 /février /2009 17:00

A regarder le gouvernement et l'omniprésident s'agiter, on se demande pourquoi ils continuent de se démener autant.

En effet,  leurs réformes creusent plus profond le goufre qui sépare les politiques des français et chaque jour amène une réforme supplémentaire incomprise.

Pourquoi s'attaquer au congé parental ? au planning familial ?

Pourquoi rester sourd face aux protestations et oppositions toujours plus fortes ?

Est-ce vraiment celà la droite décomplexée ?

Pas très satisfaisant, c'est un euphémisme.

Alors on regarde à gauche.

Mais à gauche, il y a le PS toujours scindé entre Martine Aubry et Ségolène Royal, PS qui finalement n'avance pas beaucoup, trop occupé par ses conflits internes et à finaliser les listes pour les européennes.















Dommage parce que c'est laisser la place au NPA ex LCR qui a des propositions mais qui sont tout aussi irresponsables, dans une autre orientation évidemment, que celles du gouvernement.

Est-il raisonnable de revendiquer une semaine de travail à 32 h voire 30 h ?
Le retour de la retraite à 60 ans est-il réaliste ?

Que ce soit à droite ou à gauche, le paysage politique français est désolant, entre inexistance et irresponsabilité ...

Alors reste peut-être le centre ?

Là pas plus qu'ailleurs, il n'y a de réponses et les personnes qui attendaient autre chose du Modem qu'un remake de l'UDF continuent de s'éloigner de ce parti.

Ca laisse la porte ouverte aux partis d'extrême droite ou d'extrême gauche. Or ces partis sont dangereux pour la démocratie. Ils proposent le choix entre une dictature d'un homme ou une dictature d'un parti. Le résultat est le même pour la population qui vit sous ces gouvernements.

Pour résumer, à droite, à gauche, au centre, il n'y a personne qui soit susceptible de rétablir la confiance des français, qui soit capable de propositions nouvelles, concrètes et réalisables.

N. Sarkozy le sait mieux que personne et c'est toute sa force.

Ca restera sa force à condition qu'il ne reste pas sourd trop longtemps. Sa surdité est pour nombre de français signe de mépris.
Il risque fort de finir par être débordé par la colère des enseignants chercheurs, des médecins, des psychiatres, magistrats et vient s'ajouter à cette colère des classes moyennes l'angoisse de la classe ouvrière devant la crise et le chômage qui menace.

Il me semble qu'il y a deux ans à peine, le président tout juste élu avait dit à ses électeurs "Je ne vous trahirai pas".

Qu'en est-il aujourd'hui ?


Parmi les électeurs de Nicolas Sarkozy, beaucoup sont issus des classes ouvrières. Ne se sentent-ils pas un peu trahis ?







Partager cet article

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article

commentaires

Jacques 17/02/2009 21:11

Plutôt d'accord avec vos et avec Jean Georges à propos de la gauche.mais au "je ne vous trahirai pas", il faut rajouter le "je ne vous mentirai pas", prononcé le même jour...Or le 5 janvier, NS n'a fait que nous mentir, voir mon blog sour ce titre même...Bien cordialement,jf.

Jean georges 17/02/2009 19:15

Pour ce qui concerne la droite, elle nous emméne dans le mur, et je pense gravement. Concernant la gauche c'est vrai que je préfererais voir S.Royal aux commandes du PS. Mais l'usurpation du poste de Principal secretaire du Ps à déjà  été usurpé par une coalition de sensibilité de gauche totalement hétérogéne a quelques voix prés, et qui ne tardera à exploser, j'espère.Autant je suis d'accord que les 32 ou 30 heures de travail par semaine est une utopie de campagne électorale,et je suis même d'accord pour les 40 heures. par contre je suis tout a fait pour la retraite à 60ans (ou si vous préférez après 40 ans de cotisations). Je suis retraité du bâtiment et j'ai connu beaucoup d'ouvriers de cette profession qui étaient complètement " cassés" même avant 60 ans et qui méritaient bien de partir a cet age là croyez moi.  Cordialement. JG.

fleche 17/02/2009 20:03



Je n'en doute pas même une minute.
Par contre, il y a des gens qui n'ayant pas eu des postes qui fatiguent le physique peuvent continuer jusqu'à 62, voire 65 ans.
Il me semble que l'âge de la retraite doit être redéfini par rapport à la pénibilité du travail. Par ailleurs la rendre obligatoire à 60 ans n'est pas forcément une bonne chose pour tout le
monde.

Quant à Ségolène Royal, il aurait été nettement préférable que ce soit elle la 1ère secrétaire du PS. Seulement voilà, les éléphants ont fait ce qu'il fallait pour qu'elle soit évincée.
Dommage, le PS a raté la marche.