Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
21 janvier 2009 3 21 /01 /janvier /2009 07:59

"Il fait froid, c'est l'hiver."  C'est ainsi que commence Paula Albouze dans une lettre au ministre M. Hortefeux, par rapport à sa politique menée à l'égard des personnes étrangères.

C'est exactement ce que je ressens quand je vois ce qui se passe au Parlement.

Pendant que les français ont les yeux et les oreilles centrés vers les Etats Unis,  avec l'investiture du Président américain, il se passe des évènements graves à l'Assemblée Nationale qui n'occuperont évidemment pas le temps qu'il faudrait à la Une des medias, notamment télévisés, ou qui seront traités avec un brin d'ironie que la situation ne devrait absolument pas permettre.

Une loi organique  "prévoit de limiter la durée des débats parlementaires et encadre le droit d'amendement."

Voilà ce sur quoi sont appelés à s'exprimer les députés.

OUI MAIS, les députés socialistes ont réagi.

"Nous avons assisté à un coup de force de certains députés de l'opposition. Je déplore profondément cette attitude violente, en particulier de la part de parlementaires en charge de légiférer. Elle n'est pas digne de la représentation nationale", a réagi M. Accoyer dans une déclaration écrite à l'AFP et retransmise dans la page actualité orange : http://actu.orange.fr/articles/france/Reforme-du-Parlement-le-debat-explosif-tourne-a-la-crise-politique.html

On peut se demander si ce n'est pas plutôt l'UMP qui n'est pas digne de la représentation nationale.

Heureusement que l'opposition a eu cette réaction forte et que les députés se sont mis en colère.
Heureusement que l'opposition existe encore.
Mais pour combien de temps ?

Il me semble qu'il n'y a pas si longtemps, Nicolas Sarkozy faisait des déclarations somptueuses pour un parlement fort en congrès.

Aujourd'hui, une loi est à l'examen qui limite les temps de paroles et le nombre des amendements des députés...

Voici quelques articles de presse traitant de ce sujet
http://www.20minutes.fr/article/290913/France-Reforme-du-parlement-ca-a-chauffe-dans-l-hemicycle.php
http://www.lemonde.fr/politique/article/2009/01/21/climat-de-crise-a-l-assemblee-nationale_1144564_823448.html

C'est absolument inacceptable de museler ainsi l'expression de l'opposition. C'est pourtant ce qu'a tenté de faire hier Jean-Luc Warsmann.

Même le Nouveau Centre pourtant peu critique à l'égard du gouvernement en place trouve que là ça va un peu loin.

Merci à l'opposition d'avoir marqué sa révolte, mais il faut aller plus loin. Il ne faut pas laisser faire sous peine de se retrouver, sous peu, sous un régine dont ON NE VEUT PAS, pas plus les personnes qui se situent à droite sur l'échiquier politique que celles qui sont à gauche. Nous sommes, nous français des démocrates, or M. Sarkozy ne souhaite pas de cette démocratie. Il n'a de cesse depuis qu'il est au gouvernement de changer la donne, de réviser la constitution pour laisser plus de pouvoir au président. Allons nous laisser toujours faire ?
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sixtine 27/01/2009 12:01

Moi, ce qui me décourage un peu (mais je résiste), c'est de voir que les manoeuvres politiques parviennent à tuer l'espoir dans le coeur d'un peuple...alors que, de tous temps, c'est le peuple qui est puissant et peut reprendre la main...Il lui suffit de le vouloir très fort...mais le veut-il ?

fleche 27/01/2009 13:58



C'est une vraie question, Sixtine.



plumedecib 22/01/2009 00:24

Je crois qu'on devient fous à force d'être oppressés. Hier, j'ai eu une longue discussion avec le type qui fait remplie les fiches de recensement. J'ai refusé de remplir la fiche et me suis expliquée. Pis on a parlé longuement. Le gars était traumatisé par tout ce qu'il entend depuis qu'il a commencé son "ptit boulot". Il m'a montré une photo de lui avec Jospin. Sa femme est une cousine au 2e degré... Le mec était terrassé. Il me disait "mais que peut-on faire ?" Que va-t-il arrivé ?" C'est trop long à expliquer dans un com. Mais les gens en ont marre comme jamais je n'ai ressenti ça.