Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
20 janvier 2009 2 20 /01 /janvier /2009 12:21

Partout on entend que la crise va durer en 2009 et peut-être 2010.

PEUT ETRE....

Le gros problème est que tout est lié, tout est enchevêtré et que lorsqu'un secteur commence à aller mal, c'est tout le reste par le jeu de dominos qui s'écroule.

Or le début de la crise a commencé il y a déjà plusieurs années avec la spéculation immobilière ainsi que l'explique très bien
Cib, et a continué à l'automne 2008 avec les banques, cheville ouvrière de tout le système.

Evidemment quand on attend des remboursements qui ne viennent plus parce que les emprunteurs sont égorgés par lesdits remboursements, ça ne peut pas s'éterniser.

Les vautours immobiliers viennent acheter des maisons vendues, à bas prix, aux enchères et les banques ne peuvent plus se récupérer sur la vente des biens car la valeur de leurs actifs est tombée en chute libre. Ce n'est qu'un exemple.

A qui la faute ?

Fallait-il prêter autant à des personnes qui ne pouvaient pas assumer ?

Les gouvernements en place ont volé au secours des banques, était-ce ce qu'il fallait faire ?

Un article paru récemment dans le monde montre à quel point la crise s'aggrave :
 http://www.lemonde.fr/la-crise-financiere/article/2009/01/17/les-fissures-se-multiplient-dans-le-secteur-du-batiment_1143126_1101386.html#xtor=RSS-3234?xtref 

Il n'y a pas que ce secteur, car tout est lié, imbriqué.

Le prix du pétrole a baissé à la pompe mais pour combien de temps encore ?

Quand nos gouvernants sauront-ils dire que le pétrole sera inévitablement cher dans les années à venir car RARE ? 

Quand nos gouvernants interviendront-ils pour impulser des recherches et des développements nécessaires pour avoir une alternative au pétrole et au nucléaire ?

Les froids récents ne nous ont pas permis encore de toucher du doigt ce qui nous attend. Quelque part dommage !

Nous attendent des délestages de fée Electricité. Ces délestages seront de plus en plus fréquents au fil des années en hiver par froid vif, voire en été par forte chaleur.
Alors un conseil éteignez tout appareil électrique dès qu'il ne sert plus. 

A qui veut-on faire croire que la crise ne va pas durer longtemps ?

Je ne suis ni experte en économie, ni experte en énergie, je me pose simplement les questions d'une citoyenne très ordinaire. Et pour reprendre une expression maintenant bien connue d'Anne Roumanoff : "On ne nous dit pas tout" !!!


Délestage : source Wikipédia : "Dans un réseau électrique, le délestage consiste à stopper volontairement l'approvisionnement d'un ou de plusieurs consommateurs pour rétablir rapidement l'équilibre entre la production et la consommation du réseau. Il s'agit d'une mesure de sauvegarde destinée à éviter les risques d'effondrement en tension ou en fréquence qui pourraient entraîner la coupure de la totalité d'un sous-réseau."

Partager cet article

Repost 0
Published by fleche - dans Questions
commenter cet article

commentaires

TendrePoison 23/01/2009 12:29

2009 ou 2010 ? Je crois plutôt qu'on en a pour une bonne dizaine d'années dans le meilleur des cas !!

plumedecib 22/01/2009 00:30

Oui tout est lié Flèche. C'est pourquoi les rafistolages sarkoziens ou de ses prédécesseurs n'ont aucun effet sur l'économie. Ils ont eu un effet passager sur le moral des gens mais maintenant celui-ci est trop atteint. Tu vois, le pétrole a baissé mais trop tard. Les gens n'ont pas bougé davantage, les prix qui avaient monté à cause soi-disant de la hausse du pétrole, n'ont pas baissé en même que le prix à la pompe. Pourquoi ? On nous a fait avaler en Septembre des hausses de 30 % sur les Yaourts ou des prix gelés mais des quantités moindres... Nous sommes pressés comme des citrons. On a rendu jusqu'à la dernière goutte.... Ne reste que le sang dans nos veines, la colère en dedans... pour combein de temps ?