Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
14 janvier 2009 3 14 /01 /janvier /2009 20:08

M. Hortefeux est satisfait de son bilan.

45 000 personnes étrangères ont été reconduites à la frontière en 19 mois de mandat, dont 29 796 en 2008.
En fait elles ont été expulsées. Evidemment le terme est moins politiquement correct, mais appelons un chat un chat.

http://actu.orange.fr/articles/a-la-une/Hortefeux-45-OOO-eloignements-d-immigres-irreguliers-depuis-19-mois.html

Y a-t-il de quoi être fier ?

Si ces personnes arrivent en France, ce n'est certainement pas parce qu'elles sont bien chez elles, sinon, elles y resteraient !

C'est une évidence, mais il est  bon de se mettre parfois le nez devant  les évidences, car j'ai l'impression qu'on marche de plus en plus souvent sur la tête.

Dans un brillant billet de Cib, elle fustige M. Fillon sur le non respect du stop et sur la réforme du permis de conduire qui ne réforme pas grand chose. Ca se voit qu'il ne conduit pas souvent ce monsieur  ! Au cas où il aurait lui-même un peu oublié le code de la route, je me permets de lui rappeler ainsi que Cib l'a fait, que le non respect du stop est une faute grave. Combien d'accidents et de blessés ce non respect occasionne-t-il ?
Il faudrait qu'il se renseigne un peu le 1er ministre avant de dire des énormités.

On marche encore plus sur la tête quand le président,  rouge de colère, d'avoir été mis en échec sur le service minimum dans les transports s'insurge contre la S.N.C.F et que le P.D.G de cette dernière se voit contraint de présenter des excuses au PRESIDENT.

Non mais où va-t-on ?
Si excuses il y a à présenter, c'est aux usagers, ça peut encore s'admettre, mais au président !!!

On apprend également que le président et le premier ministre sont en désaccord sur le taux du livret A, livret-culte de l'épargne française. Ces couacs dans l'exécutif font mauvais effet et montrent combien la communication est peu à l'ordre du jour dans ce gouvernement.
Le président ordonne et les autres doivent exécuter.

On s'inquiète quand on voit que M. Hortefeux est pressenti pour le ministère du Travail et des relations sociales. Mais que va-t-il bien pouvoir y faire ?
Je ne suis pas certaine qu'il ait un relationnel bien développé et une écoute attentive à l'égard des personnes qui travaillent .

Enfin, on s'inquiète encore quand on entend le président de la République clamer qu'il va résoudre la crise en injectants quelques millions d'euros qui feront en les cumulant quelques milliards, dans les circuits banquiers ou autres.
Pendant la campagne de l'élection présidentielle, il m'avait semblé que quelques candidats parlaient de la DETTE. N'étant pas bien futée, je me demande où le président trouve tout cet argent, et je me dis que la dette n'est pas en train de s'arranger, mais qu'on creuse encore plus profond.

N'étant pas dotée de la science infuse, car je ne suis qu'une citoyenne lambda,  je peux me tromper ...,

Je reviendrai probablement sur cet article au fil de la journée...

Très en colère ce matin ...
car vraiment, toute cette agitation du président et de sa cour est assez insupportable d'autant que si les problèmes étaient réellement traités sur le fond on pourrait encore s'en arranger, mais là, ce ne sont toujours et encore que des effets d'annonces, qui viennent déstabiliser un peu plus le climat social et détruire ce qui a été édifié au fil des années.

Au moment où j'ai écrit cet article, M. Hortefeux n'était pas encore ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville.
Maintenant c'est fait, je ne suis pas sûre que la nouvelle ait de quoi réjouir qui que ce soit.
Associé à Mme Morano, ça va être un duo d'ENFER.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

AMR 15/01/2009 12:22

Ce qui est encore plus inquiétant, c'est de savoir que le directeur de l'action sociale, Jean-Jacques TREGOAT, en place depuis 2003, vient d'être remplacé par Fabrice Heyries, un pur technicien et énarque qui a fait des séjours dans des secteurs qui n'ont rien à voir : la logistique, le ministère de l'intérieur, auditeur à la cour des comptes, avant d'être chef de cabinet de Xavier Bertrand. Si Jean-Jacques Trégoat n'était pas un homme de gauche, il restait un homme très sensible à l'action sociale et aux démarches de l'économie sociale et solidaire. J'ai peur que son remplaçant vienne surtout régler les comptes de l'action sociale et participer à l'éradication des soutiens aux personnes en difficulté. L'arrivée d'Hortefeux au ministère de l'action sociale et du travail sent déjà la chasse aux sorcières.

fleche 15/01/2009 12:42


Les mêmes méthodes que pour les personnes étrangères.
Nous avons la Base de Données Elèves, ce n'est pas un hasard, qu'allons nous avoir pour le monde du travail ?
Quant à l'action sociale, je préfère ne pas y penser, ce n'est pas très courageux, mais il va me falloir un peu temps pour que je m'habitue ne serait-ce qu'à l'idée !