Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
13 janvier 2009 2 13 /01 /janvier /2009 07:57

L'omniprésident Sarkozy a écouté les lycéens, compris leur angoisse, nommé dans la foulée Martin Hirsch haut commissaire à la Jeunesse et créé une commission dirigée par Richard Descoings, directeur de l'Institut d'Etudes Politiques.

Est-ce que toutes ces mesures, qui financièrement auront un coût, déboucheront sur une autre réforme ? C'est tout sauf certain puisque M. Sarkozy, d'ores et déjà, annonce que la réforme se fera.

Alors une question me vient : à quoi va donc servir la concertation ?

Même si M. Sarkozy indique qu'il faut prendre le temps de la concertation, si celle-ci ne sert à rien puisque la réforme n'est pas remise en question, le résultat est :
du temps et de l'argent perdus.

Par ailleurs, c'est se moquer du monde que d'annoncer avant même que la concertation soit mise en place que la réforme se fera.

Les réactions d'une certaine presse sont très mitigées sur la prestation de M. Sarkozy, tempsreel.nouvelobs et 20minutes.fr notamment.

François Bayrou invité du Talk du Figaro le 12 janvier 2009 pense que c'est une commission de plus, et un haut commissaire de plus. Il aurait bien raison sur ce point.

François Bayrou pense également en élargissant le débat, que le MoDem est l'empêcheur de tourner en rond des deux partis que sont l'UMP et le PS. Je cherche depuis que j'ai lu cette phrase quand le MoDem aurait été l'empêcheur de tourner en rond.

François Bayrou dit cependant une phrase très juste :  «quand un parti a tous les pouvoirs, l'opposition n'a que la tentative de blocage».

A-t-elle une autre solution ?

Pour pouvoir s'opposer encore faut-il être entendu. Quand le pouvoir en place est sourd, quelle solution reste-t-il excepté le blocage ?

Il ajoute : "La France demande autre chose que le capitalisme comme référence et projet de société." Il a raison sur ce point, le président du MoDem, sauf que le projet de société du MoDem à ma connaissance n'est pas publié. Ce serait bien qu'il le soit...


Le problème avec M. Bayrou ce n'est pas le discours qui est souvent juste, mais ce sont les actes. Il serait intéressant de voir comment M. Bayrou vote à l'Assemblée. Il va me semble-t-il souvent dans le sens du gouvernement en place.

Partager cet article

Repost 0
Published by fleche - dans Tribune libre
commenter cet article

commentaires