Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de fleche
  • Le blog de fleche
  • : Quelques réflexions ou observations que j'aimerai partager avec vous sur l'actualité, la société, la politique. "La rigidité et la dureté sont les compagnons de la mort. La douceur et la délicatesse sont les compagnons de la vie." Lao Tseu
  • Contact

Photographies

Les photographies mises sur ce blog sont soit les miennes soit mises en ligne à partir de Flickr. Si vous découvrez une  photographie qui ne serait pas libre merci de m'en informer je la retirerai immédiatement.

Recherche

Un peu plus sur Flèche

La tête encore dans
les nuages                                       








Et yeux tournés
vers la  terre
pour y regarder la nature souvent si belle












rose tassin cmp








Archives

Black Out

HADOPI - Le Net en France : black-out
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 13:10

Il y a longtemps, lorsque je travaillais dans une commune de Normandie, le maire à chaque fois qu'il procédait à un mariage, transmettait aux mariés ce qui ressemble à une "philosophie de vie".

Il disait aux jeunes mariés qu'elle permettait de n'être jamais tout à fait malheureux.

Evidemment, les mariés, pour la plupart, attendaient patiemment qu'il ait fini et n'en prenaient pas pour autant de la graine.

J'ai entendu moult fois cettte philosophie, elle tient en trois phrases indissociables l'une de l'autre et qu'il ne faut pas s'aviser de séparer. Jusqu'ici je ne l'ai partagée qu'avec les gens que j'aimais et estimais profondément.

Mais voilà, je ne vais pas garder au fond de moi, quelques mots qui peuvent servir à d'autres.
Ils sont très simples et les phrases sont très courtes. Les voici : 

Donner plutôt que recevoir
Ne jamais rien attendre de personne
Toujours rester maître du jeu


Une nouvelle fois, ce billet est en écho à ce qu'a publié
TendrePoison.

J'ai souvent appliqué ces trois phrases, j'essaie toujours, j'y arrive parfois. J'arrive plutôt bien sur les deux premiers points, le troisième est plus difficile, il est très lié aux philosophies asiatiques, c'est d'ailleurs l'origine de ces trois phrases.

Je rapproche souvent le troisième point de la voie du juste milieu chez les bouddhistes. Il faut surtout bien savoir choisir son chemin. Et au final, c'est toujours nous qui choisissons.

J'insisterai sur le deuxième point : Ne jamais rien attendre de personne, en vous renvoyant au billet de
TendrePoison. Tout est dit dans ce billet.

C'est assez curieux d'ailleurs, comme plusieurs blogs en ce moment parlent de lumière, de don, de l'avenir, du devenir de l'homme.
C'est assez ancré dans la spiritualité en ce moment. Mais avec plusieurs petites lumières qui s'éclairent les unes après les autres, peut-être trouverons-nous le chemin.
<nocozop>

Partager cet article

Repost 0

commentaires